Quatorze

Quatorze

Attention à votre partition ! - Source de Joie - Les guides de Sylvie


Attention à votre partition !


Le soleil dans sa course vous éclaire puis se « couche » ! Vos incarnations rejoignent ce mouvement, en suivant ce rythme également, bien que sur un tout autre plan et dans une intensité vibratoire différente.

 

« L’objet » de vos tourments est bien souvent lié à un rythme descendant, incompris, ignoré et donc mal interprété.

 

Le tempo de votre rythme suit une cadence obligée et, si vous vous en détournez, si vous vous en éloignez, cela vous amène à faire, nous pourrions dire un couac ! Car alors, vous vous désolidarisez de l‘harmonique que vous aviez créée et dans laquelle vous progressiez.

 

Il vous est, parfois, difficile d’admettre et de comprendre votre entière implication dans ce que vous vivez, expérimentez et, bien sûr, attirez.

 

Si vos notes sont justes, l’ensemble est harmonieux et vous fait vivre d’agréables moments, dans la joie et la félicité. Par contre, dès qu’une note dis-harmonieuse vient perturber l’ensemble, le résultat ne se fait pas attendre et vous vous retrouvez, soudain, dans un profond désarroi, face à des soucis sans fin et des expériences qui sont vite désastreuses.

 

Comment faire pour retrouver votre rythme ? En ne focalisant pas, et d’aucune manière, sur ce qui vous perturbe et en appliquant, au plus vite, ce que nous nommerons ; « un retournement de situation. »

 

Pour cela, interrogez-vous dans le calme du recueillement en essayant, principalement, de vous focaliser sur les images qui vous transportent dans un bien-être déjà expérimenté. Chantez, dansez, nous n’allons pas vous dire comme dans vos comptines : « embrassez qui vous voulez ! » Encore que !!!

 

Un sourire est une gomme magique qui efface bien des soucis. Une parole douce est un baume qui apaise, décontracte et soulage énormément.

 

Vous avez compris que, si une note vient, soudain, perturber l’ensemble, d’où qu’elle provienne, vous ne la retenez pas, vous ne la nourrissez pas et vous créez, immédiatement, une note de pure joie, d’amour, de paix.

Elle sera ainsi très vite effacée ainsi que son effet dis-harmonieux.

 

Quand vous comprenez cela, votre vie change et devient plus belle car des courants de vraie joie vous parcourent, chaque jour, et vous observez ce qui vous entoure avec une ouverture telle que votre réalité se nimbe de couleurs arc-en-ciel, s’éclaire d’une si puissante lumière qui vous permet, à cet instant, de la voir sous son aspect le plus réel.

 

C’est magique dites-vous ? Pas vraiment puisque cela ne dépend que de vous et que tout est déjà là. A vous d’apprivoiser votre regard, de surveiller vos pensées et de vous ouvrir sur une toute nouvelle façon de voir, de percevoir, ce monde de beauté dans lequel vous évoluez sans même vous en rendre compte.

 

Pensez souvent au rythme, restez en accord parfait, en justesse de ton avec lui.

 

Vos pensées créent. Aussi choisissez bien celles que vous souhaitez voir se manifester et éloignez, à jamais, celles qui ne feraient que vous apporter : peur, épreuves ! Ne les nourrissez plus quelle que soit la façon dont vous avez l’habitude de le faire.

 

En devenant conscients de ce que vous faites, vous allez pouvoir agir en conscience et, ainsi, amener un programme différent dans vos pensées, vos réactions et vos agissements.

 

Vous pouvez, vous devez y arriver. Faites cela en vous aimant, avec joie et dans la certitude de réussir.

Les guides de Sylvie.

 


 

La diffusion et la circulation de ce message sont vivement conseillées. L'heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies !

Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à :
Source-de_Joie-subscribe@yahoogroupes.fr


Ou aller directement sur le site :
http://fr.groups.yahoo.com/group/Source-de_Joie/

 

 

auteur sylvie gehin sylvie.gehin@free.fr

 

 

Vous pouvez diffuser ce message à condition que l'intégralité en soit conservée et que la source ne soit pas modifiée. Merci.



31/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi