CELA A DU SENS - Par Geoffrey Hoppe - Shaumbra Magazine Avril 2017 - L 'Artiste, Les ateliers, , Poésie, Espace Shaumbra, Guidances textes divers, Science et Conscience,

Quatorze

Quatorze

CELA A DU SENS - Par Geoffrey Hoppe - Shaumbra Magazine Avril 2017

 

CELA A DU SENS

 

Geoffrey Hoppe 3.png

Par Geoffrey Hoppe

Shaumbra Magazine, Avril 2017

www.crimsoncircle.com
 


En travaillant avec Tobias il y a de nombreuses années, je me souviens d'avoir terminé une canalisation et de penser en moi-même: «Eh bien, Tobias a dit tout ce qu'on pouvait dire. Il ne reste plus rien à dire .... Je suppose que ma carrière de canal va bientôt se terminer. »À ma grande surprise et joie, Tobias ne faisait simplement que s’échauffer. Il a parlé pendant encore neuf ans avant de se réincarner sur Terre.

 

Puis Adamus Saint-Germain est entré. Il a été avec nous "à chaque étape du chemin" pendant les 7 dernières années et demie. Si la session de Keahak de samedi dernier était une quelconque indication, il ne manquera pas de matériel de conférence dans un avenir prévisible. Il a parlé directement pendant 90 minutes, sans coupure et à peine une pause. Il oublie parfois que les humains ont, hé bien, des besoins humains, tels que de l'eau potable, les toilettes ou prendre une respiration.

 

Depuis le début de la série Le Transhumain en août dernier, Adamus nous a amenés à des nouveaux niveaux dans notre maîtrise et illumination. Sa focalisation est maintenant sur les «sens» et il y a beaucoup de sens. Avec toutes les récentes discutions sur les sens, j'ai presque oublié qu'il a effectivement commencé à aborder le sujet en Avril 2010. C'est à ce moment-là que nous avons filmé « La Vie Inter Dimensionnelle » dans un hôtel à Golden, dans le Colorado, bien avant que nous ayons notre incroyable studio Crimson Circle.

 

La Vie Inter Dimensionnelle  était la première aventure d'Adamus dans les sens. Il a parlé principalement des 5 sens et du mental humains et a montré/expliqué les chemins parallèles de certains sens angéliques.

 

Maintenant que nous sommes dans la série Le Transhumain, Adamus accentue fortement sur la sensualité et les «autres» sens. Vers la fin de l'année dernière, il a dit que l'une des choses les plus difficiles à faire pour lui, c’était de nous montrer comment aller au-delà du mental. Le mental est la chose même qui nous maintient dans le zoo; tandis que le Soi veut aller au-delà, le mental ne peut tout simplement pas comprendre «au-delà». Même s'il essayait, il fausserait simplement «au-delà» comme il a falsifié de vrais sentiments sensuels avec ses émotions brutes. L’« au-delà » du mental ne serait qu'une nouvelle section dans l'ancien zoo.

 

Dans la Vie de Maître 4 (disponible le 22 avril), Adamus déclare que nous n'utilisons en réalité qu'un seul sens, et non pas cinq. Il dit que ce que nous appelons les sens humains - la vision, l'audition, le goût, l'odorat et le toucher - sont simplement des mécanismes qui renforcent le sens unique qui constitue l'expérience humaine - La Focalisation. Tout dans notre vie humaine, résulte de la Focalisation. En tant qu'êtres angéliques, nous avons sauté profondément dans le sens de la Focalisation simplement pour éprouver ce sens.

 

Cette concentration nous a rapidement consumés; cela a provoqué une focalisation singulière, manifestée dans le temps, l'espace, la gravité, le physique, le mental et tout autre mécanisme humain qui supporte la Focalisation. Le sens de la Focalisation a été comme une immense chambre à vide qui bloque les autres sens. En passant, Adamus a déclaré qu'il y a plus de 200 000 autres sens angéliques, alors pour nous, entrer dans la concentration de la Focalisation, c'est comme monter sur des montagnes russes sauvages - nous le faisons pour le frisson. Comment pourrions-nous être dans le sens de la Focalisation si les 200 000 autres sens étaient en jeu?

 

Nous pourrions tous nous donner un Badge de Focalisation, un peu comme un insigne de mérite scout, à ajouter à la ceinture de notre âme. Nous nous sommes réduits à un seul sens, mais maintenant il est temps de passer à autre chose; Il est temps d'ouvrir les autres sens et de savourer cet éclaircissement en profitant de la multiplicité plutôt que de la singularité de la vie.

 

Cela ne ferait il pas un grand film de science-fiction ? Un groupe d'aventuriers fous voyagent de leur île paradisiaque à travers le vaste océan, atterrissant sur les rives d’un endroit éloigné où il n’y a aucune lumière, aucun son, et aucune odeur. Ils sont réduits à une seule perception de la réalité par la somatosensation (le toucher). Ils oublient vite tous les autres sens parce qu'ils sont tellement consumés par le toucher, mais pendant tout ce temps, ils ont une profonde connaissance intérieure qu'il y a quelque chose d'autre ... mais ils n’arrivent pas à se rappeler ce que c’est, alors ils vont essayer de le trouver par le toucher. Ce serait un film vraiment touchant.

En fait, Adamus a créé sa propre histoire à ce sujet dans La Terre de Bleu dans son récent livre Mémoires d’Un Maître. Dans l'histoire, les gens vivent dans une réalité multicolore, mais favorisent le bleu comme la plus sacrée des couleurs. Ils peignent leurs maisons et leurs églises en bleu, teignent leurs cheveux en bleu et conduisent des voitures bleues sur des routes de couleur bleue. Même les feux stop sont tous bleus. Cette indulgence les conduit finalement à ne voir que des objets bleus, même si toutes les autres couleurs existent toujours.

 

Un petit groupe de personnes a une connaissance intérieure hantante qu'il y a plus que le bleu, mais ils utilisent la thérapie bleue et des rituels bleus pour essayer de le trouver. Ensuite, un petit groupe, au sein du petit groupe, devient tellement fatigué de leur unique réalité bleue et enfin se rebelle contre le bleu, même si cela signifie la mort. Cela les libère de la conscience bleue et leur permet une fois de plus de percevoir toutes les autres couleurs. Les autres humains dans la Terre de Bleu pensent qu'ils sont fous, essayant même de forcer les rebelles à prendre des pilules bleues pour les remettre dans la focalisation.

 

Hmmmm. Tout cela semble étrangement familier. Peut-être que nous ne sommes pas vraiment fous ... nous sommes simplement les Shaumbra Bleus. Nous savions qu'il était temps de passer à autre chose, mais nous ne savions pas comment. Entrez Adamus. Entrez Sensualité. Entrez liberté.

 

Nous avons filmé La Vie de Maître 4 – La Sensualité, il y a quelques semaines quand Yoham était en ville, ce qui a rempli trois journées très intenses et expansives dans le studio. Cela va être publié comme une Classe Nuage le Jour de la Terre, le 22 avril (22- 4). Adamus parle du sens de la Focalisation, et apporte quelques autres sens pour que nous de jouions avec – La Beauté, L’Unité, L’Amour et L’Imagination. Il commence par quelques-uns des sens de base qui sont relativement faciles à adapter avant d'entrer dans une myriade d'autres sens.

 

Dans Keahak, Adamus a dit que lorsque nous nous ouvrons à environ 11 autres sens, nous commençons à avoir une appréciation et une conscience véritables de notre maîtrise. Il a noté que les sens ne nous donnent pas notre illumination, mais une fois que nous utilisons environ une douzaine de sens, nous avons une réalisation considérablement élargie que finalement nous acceptons et vivons notre maîtrise.

 

Selon mes propres mots, je dirais que la maîtrise ne consiste pas à conquérir la condition humaine; C’est plutôt pour transcender l’unique sens de la Focalisation. Nous avons maîtrisé la Focalisation, et maintenant il est temps de passer à autre chose.

 

Adamus m'a rappelé de ne pas commencer à tout étiqueter comme étant un sens. J'ai eu envie d'épingler le label «sens» sur des choses qui ne sont autres que des pensées et des émotions bleues, ou simplement des sous-ensembles des sens dont il a parlé. Je me demandais si le design était un sens (non, selon Adamus), et si la musique était un sens (non à nouveau) ou si le sexe était un sens (non). Il a noté que les Shaumbra vont avoir tendance à commencer à attribuer le label sens à tout et a ajouté que la plupart d'entre eux vont être des non-Sens/ des absurdits Makyo. Ha! J'aime ça. Makyo est un non-sens/ une absurdité.

 

Adamus développe avec soin les sens qui seront les plus faciles à intégrer, et de là, entrera dans certains des sens bizarres. Il dit que nous devons jouer avec les bases avant d'entrer dans certains des sens les plus complexes et moins Bleus. J'ai été très excité par les autres sens dernièrement.

 

C'est la sortie, la voie pour l’au-delà. Il ne s'agissait pas de méditer, d'être végétalien ou d'étudier des écritures anciennes. Tout ce temps, il s’agissait simplement de la Sensualité. Je trouve tout cela tellement fascinant parce que je n'ai jamais entendu, après avoir été autour de la spiritualité et des enseignants spirituels pendant plus de 20 années, une approche comme celle-ci. Rien ne se rapproche, rien n’indique la sortie comme ce qu’Adamus est en train de faire avec nous en ce moment. Ce que nous faisons est révolutionnaire, change le paradigme et oh est-si-sensuel. Si l'un d’entre vous se demande s’il faut rester ou quitter la planète, tenez votre chapeau. Nous passons des limites de la Focalisation à la Sensualité du Maître. La vie ne sera plus jamais la même ... Dieu merci.

 

 

Interprétation de Feolla  feolla.ca@gmail.com  http://quatorze.blog4ever.com

 

 

 

 



08/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi