Quatorze

Quatorze

DES RÊVES FOUS - Par Geoffrey Hoppe - Shaumbra Magazine Février 2017

DES RÊVES FOUS

 

Geoffrey Hoppe 3.png

Par Geoffrey Hoppe

Shaumbra Magazine Février 2017

 


 

Quelle est la tendance avec Shaumbra en ces jours (et nuits)? Des rêves fous. Vraiment des rêves fous.


L'autre nuit, j'ai eu un rêve bizarre et intense qui a semblé durer huit heures. Comme d'autres rêves ces derniers mois, il avait une clarté et une profondeur peu communes. Les couleurs étaient plus profondes, les personnages plus réels, et les subtilités pas si subtiles. C'était un rêve de «voyage», signifiant que j'essayais d'aller d'un endroit à un autre. Il était rempli d'obstacles et de défis, de bonnes personnes et de mauvaises personnes, et même de quelques sinistres fantômes.

 

Avant d’avoir parlé de quoi que ce soit à Linda le lendemain matin, elle m'a dit qu'elle avait eu un long et intense rêve la veille. Quelques heures plus tard, au téléphone avec Alain Bolea, notre astucieux conseiller me parle d'un long et intense rêve qu'il avait fait la même nuit.
 
Je note mentalement ce que Shaumbra partage avec moi, et ce que je lis sur Facebook et d'autres médias sociaux Shaumbra. Il y a des tendances définies avec ce qu’éprouvent les Shaumbra du monde entier. Il y a quelque temps, le commentaire n°1 de Shaumbra portait sur les maux et les douleurs du corps. Puis il y a eu le temps où Shaumbra est passé par le manque de mémoire, mais je ne me rappelle pas quand c'était.

 

À l'époque de Tobias, les Shaumbra passaient par une longue et inexplicable période de tristesse; voulant pleurer sans raison apparente. Et il y a eu le temps où Shaumbra voulait tellement désespérément être seul, mais pourtant tellement effrayé par l’isolement.


____________________________________
* À propos de l'artiste de la couverture.
Les illustrations des numéros de Janvier et de Février 2017 du magazine Shaumbra viennent d'Ionut Caras, un talentueux artiste de Roumanie. Ionut dit: «La définition de l'art peut être très large, toutefois un des aspects de l'art largement exploré, est l’art à travers les rêves. Les perceptions d'un rêve sont vastes, ce qui, en comparaison avec les perspectives de l’art, contribue à englober ce que les artistes veulent pour ceux qui s’imprègnent de  leur art.

L'art devient plus populaire à la fois par sa similitude au visu et aussi par sa différence. »Vous pouvez visiter le site Web d'Ionut à l'adresse suivante: http://carasdesign.com.

___________________________________

 

Je trouve que tout cela est une étonnante étude sociologique et ontologique de notre entrée dans la Réalisation.

 

Nous sommes situés dans tellement de différentes parties de la planète, et peu en contact les uns avec les autres, sauf une ou deux fois par mois sur Internet, pourtant nous passons par tant d'expériences générales. Comment cela se produit-t-il? Certains l'appellent conscience de groupe. Je pense que c'est parce que nous sommes sur ce voyage ensemble, et donc nous passons par des expériences très similaires dans les mêmes délais généraux.

 

Je suis assez bon pour interpréter les rêves, mais ces rêves récents sont de nature différente. Ils ne se rangent pas dans les mêmes catégories que les rêves freudiens.

 

Nous avons passé la chose de l’obsession sexuelle-mère-père- il y a longtemps, très longtemps. Je suis un fan de la symbologie Junguienne des rêves, mais une grande partie de cela ne semble pas s'appliquer à mes rêves ces jours-ci. Mes rêves récents sont sentis comme s’ils avaient été écrits par Lewis Carroll et dirigés par des bizzaros d’Hollywood comme Tim Burton ou David Lynch.

L'autre jour, après encore une autre nuit de rêves particuliers qui m'ont maintenu secoué/déconcerté pendant des heures après le réveil, j'ai hurlé à Adamus. «Qu'est-ce qui se passe avec ces rêves? Ils viennent toutes les nuits maintenant ... qu'essaient-ils de me dire?

 

 «Des rêves, quels rêves?» Répondit le professeur. «Vous savez, ces choses qui se jouent dans mon mental pendant que j'essaie de dormir la nuit», répondis-je avec impatience. "Oh, ce ne sont pas seulement des" rêves "en soi," dit Adamus d'une manière simple. «Ce sont des histoires de ton passé qui continuent de se jouer dans les autres dimensions. Elles ne sont pas seulement des rêves, elles sont réelles. »Puis il disparut en un éclair pour me laisser réfléchir à mes« rêves ».
Histoires.png
Cette nuit-là, j'ai eu un autre rêve intense, et j'ai commencé à comprendre de quoi il parlait. Nous avons eu de nombreuses expériences dans nos vies. Chacune est comme une histoire. Juste parce que l'expérience littérale 3D est terminée ne signifie pas que l'histoire s'est terminée. Elle continue à se dérouler dans les autres royaumes. Par exemple, avant mon temps avec le Crimson Circle, j'étais dans une entreprise de démarrage de l'aviation. Nous avons travaillé jour et nuit pour développer notre technologie, réunir l'argent, battre les 7 compagnies américaines de téléphone qui avaient déposé de nombreux procès contre nous (nous avons gagné sur tous les points), embaucher notre personnel et entrer sur le marché.

 

Mais l'histoire ne s'est pas terminée quand j'ai quitté l'entreprise en 2001. Les nombreuses relations personnelles étroites, ainsi que les défis de l'entreprise de démarrage, continuent à vivre. C'est presque comme une histoire sans fin. Je rêve de cette compagnie tous les quelques mois environ, même si j’en suis parti depuis 16 ans. Dans mon état de veille, je ne pense pas à cette société, mais dans mon état de rêve, l'histoire continue.

 

 « ADAMUS, CES HISTOIRES DE RÊVES VONT-ELLES CONTINUER SANS FIN ? » AI-JE DEMANDÉ. « QU’EN PENSES-TU, SAUTERELLE ? » A RÉPONDU LE SOUVERAIN.

 

Une histoire reprendra là où elle s’était arrêtée il y a six mois. Les histoires (les rêves) sont vivantes, remplies d'expression, d'expansion et de vie.


Il m'est venu à l'esprit (et confirmé par Adamus) que les histoires de rêve n'essayent pas nécessairement de chercher la résolution. Elles n'essaient pas de trouver une issue heureuse, parce qu'alors ce serait la fin de leur histoire. Elles n'essaient pas de nous envoyer un message secret. Ce sont juste des histoires.

 

J'ai continué avec Adamus il y a quelques jours. "Professeur, tous les rêves sont-ils juste des histoires?" "Pas du tout, mais généralement ceux dont vous vous souvenez sont des histoires", a noté Adamus. "Il y a beaucoup d'autres niveaux de rêves là où vous allez à la Nouvelle Terre pour enseigner une classe, ou récemment là où vous allez au sanctuaire de Theos, ou là où vous vous sentez dans les potentiels des projets sur lesquels vous travaillez dans votre vie humaine. Mais vous n'avez pas tendance à vous souvenir de ces expériences lorsque vous vous réveillez parce que le mental se concentre sur le drame et l'intrigue des «histoires».


Il a poursuivi: «Beaucoup de gens pensent que les rêves sont simplement les interrogations et les errances de leur mental pendant le sommeil, mais comme vous l'avez découvert, votre mental humain ne pourrait pas arriver avec le contenu et les activités de ce que vous éprouvez dans vos rêves. Le mental insisterait sur la linéarité ... que les choses ont du sens.

 

Mais dans un rêve, vous pouvez voler à travers l'air comme un aigle et le moment suivant nager sous l'eau sans avoir besoin de respirer. Si les rêves étaient simplement des réflexions du mental là où vous essayez de travailler à travers les problèmes de la vie quotidienne, ils seraient beaucoup plus logiques que ce que vous éprouvez. Les rêves sont des histoires vivantes d'un créateur multidimensionnel. "

 Histoires2.png

J’ai commencé à regarder mes rêves sous un jour différent. Au lieu d’essayer de comprendre ce que signifient les rêves, ou ce qu’ils essaient de me dire, je les ai regardés en tant qu'observateur. Puis j’ai réalisé quelque chose d’assez étonnant : les rêves ne cherchent pas à nous façonner, c’est plutôt nous qui façonnons les rêves. Les histoires de nos rêves n'essaient pas de changer ou d'améliorer notre vie humaine. Au lieu de cela, notre conscience crée et façonne les histoires dans nos rêves.

 

« Adamus, ces histoires de rêves vont-elles continuer sans fin ? »  Ai-je demandé.

« Qu’en penses-tu, Sauterelle ? » A répondu le Souverain Un.

 

Hmmm. Et ensuite ça m'a frappé. Comme nous entrons dans notre Réalisation, les histoires des rêves entrent dans leur Réalisation. Et nos aspects entrent dans LEUR Réalisation. Et nos vies passées et futures entrent dans LEUR Réalisation. Les rêves, les vies passées, les aspects et notre réalité humaine sont TOUS des histoires, et en quelque sorte tous des rêves.

 

 Dans mon Grand Livre des Histoires des Rêves il y a un chapitre que je viens de recevoir, appelé Le Maître. C'est la plus grande de toutes mes histoires parce qu'elle est écrite par le créateur de toutes les histoires, le Je Suis ce que Je Suis. Dans ce chapitre sacré, je viens à réaliser que le Maître crée et vit toutes les histoires dans la joie.

 

 

Interprétation de Feolla    feolla.ca@gmail.com      http://quatorze.blog4ever.com

 

 

 



13/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi