LE LANGAGE DE THÉO - Par Stark - Shaumbra Magazine Mai 2018 - L 'Artiste, Les ateliers, , Poésie, Espace Shaumbra, Guidances textes divers, Science et Conscience,

Quatorze

Quatorze

LE LANGAGE DE THÉO - Par Stark - Shaumbra Magazine Mai 2018

LE LANGAGE DE THÉO

 

Stark.png

Par Stark

Shaumbra Magazine Mai 2018

www.crimsoncircle.com

 


On dit que la création du langage humain a commencé il y a environ 200 000 ans et qu’il s'est perfectionné il y a environ 100 000 ans. Naturellement, ce ne sont que des spéculations car l'acte de parler ne laisse aucune trace physique !  Donc, en réalité, personne ne sait vraiment pourquoi nous parlons comme nous le faisons ou quand cela a réellement commencé.


Cette date de 100 000 ans coïncide étrangement avec le début de l'époque Atlante, époque où les humains ont commencé à utiliser le mental comme outil principal pour traiter la réalité. Cela a conduit au perfectionnement du langage et de la parole car «parler» est devenu le moyen de communication standard. Malheureusement, cette focalisation sur le mental a fait disparaître l'intuition et la connaissance au fil du temps, ce qui, à son tour, a conduit à une structure linguistique limitée et pas intuitive du tout. C'est un grand contraste avec la période précédente, l'époque de Mu, où, selon Adamus, les gens utilisaient des sons de base, la signature et beaucoup de connaissance comme moyen standard de communication entre eux.

 

Aujourd'hui, une chose est sûre, c'est que la formulation des langages parlés est une norme mondiale, et que leur complexité n'est pas liée à l'évolution. Par exemple, certaines régions d'Afrique parlent en utilisant 141 sons ou phonèmes distincts, alors qu'en Amérique du Sud certaines personnes parlent avec seulement 11 sons ou phonèmes. A titre de référence, la langue anglaise a 44 sons ou phonèmes. Mais presque toutes les langues parlées sont formulées en utilisant une syntaxe similaire, qui est une séquence de mots représentant le sujet, l'objet et le verbe.


Étrangement, aucun scientifique n'a jamais remis en question ou exploré les raisons pour lesquelles les humains parlent en utilisant une séquence de mots! On pourrait dire que c'est parce qu'il n'y a pas d'autre alternative. Ou simplement parce que nous n'avons qu'un seul tube (la bouche) par où sortent les sons !

 

Indépendamment de toutes les raisons potentielles, il y a une constante qui est présente dans toutes les langues humaines: la compréhension inconsciente que les mots ne sont pas assez satisfaisants pour transmettre des significations et des intentions complètes. Cela peut être vu dans la pléthore de modes de communication parallèles que nous avons créés au fil du temps, en plus du langage naturel parlé. Ces niveaux supplémentaires de langages vont de choses concrètes comme l'intonation et le langage corporel à des choses abstraites comme des indices subliminaux. Dans l'ensemble, ces ajouts enrichissent le discours et transmettent beaucoup plus d'informations qu'en utilisant simplement la bouche avec un peu de son.


Un exemple de la présence de plusieurs de ces niveaux peut être vu quand Adamus parle. Si vous regardez et écoutez attentivement, vous entendrez d'abord les mots. Mais ils sont accompagnés par le chant (l'intonation), le schéma de pause (le battement), les mouvements du corps (coude, bras, main et tête), les expressions faciales (les grimaces et les sourcils), la direction et les mouvements des yeux. Ensuite, si vous regardez plus profondément, vous percevrez des choses plus abstraites comme la percolation mentale et les indices subliminaux. Et finalement, il y aura le niveau énergétique que seul le «Je Suis» peut saisir. Ces trois derniers niveaux sont ceux que je trouve les plus fascinants.

 

Il y a la percolation/pénétration mentale. C'est à ce moment-là que quelques phrases vaguement reliées feront réaliser un concept imprévu. C'est l'art de parler de quelque chose tout en disant subtilement quelque chose d'autre, c'est l'un des moyens qu'utilise Adamus pour «distraire le mental». Il dira 2 ou 3 phrases suivies d'une pause pour laisser l'information «percoler/pénétrer» dans le mental. Parfois, il prend une forme plus physique, comme lorsqu'il s'arrête, change de sujet, a un moment comique, puis revient au sujet principal et continue. Il est un Maître dans l'enseignement et l'utilisation de la percolation mentale !

 

Ensuite, il y a la communication subliminale (ou intégrée, si vous êtes dans le marketing). C'est l'art de placer un message subtil à l'intérieur d'un autre message plus évident, sans que le récepteur/ destinataire le sache consciemment. Il est succinct et prend généralement la forme d'un mot ou d'un groupe de mots répétés au cours d'un long discours. Un exemple serait le mot "Permettre" répété 10 fois par Shoud. Ou "Cela vient à vous ...", "On acceptera ...", "Souhaitez-vous recevoir ...", "Respirer et permettre ...", etc., répété plusieurs fois par Shoud.

 

Et au sommet, il y a le niveau énergétique. Il pourrait être comparé au mental subconscient qui capte l'information que le mental conscient ne capte pas, mais à partir de la perspective du «Je Suis». Pour moi, ce sont l'âme et tous les aspects qui écoutent et comprennent, à leur manière, ce qui est perçu par le «Je Suis» dans le moment présent. C'est le niveau le plus important, donc je ne vais pas le mentaliser ici.

 

Alors ... toute cette complexité, simplement parce que nous n'avons qu'une bouche! De mon point de vue, c'est beaucoup trop limitatif. Nous les Shaumbra, sommes maintenant, dans une nouvelle ère de conscience élargie. L'utilisation d'une chaîne de mots couplée à d'autres niveaux de communication n'est tout simplement pas suffisante pour exprimer des pensées et des sentiments aussi étendus. Par exemple, comment peut-on exprimer clairement une réalité à plusieurs niveaux (ET)  en anglais, de manière concise, sans se perdre dans les explications mentales?

 

Une réponse pourrait être: Faites comme Adamus! J'admire le fait qu'il soit capable de transmettre tant de choses en utilisant cette langue très limitée que nous appelons l'anglais. Évidemment, la majeure partie de l'information qu'il transmet se situe au niveau énergétique; le mental ne la capte que plus tard, parfois quelques jours après l'accouchement. C'est plutôt magique et vraiment génial! Et la question se pose alors : Pourquoi perdons-nous du temps et de l'énergie à parler de cette manière compliquée alors que nous pourrions le faire à travers un autre niveau de conscience avec beaucoup plus de facilité et de grâce? Si Adamus le fait, nous pouvons le faire! (Note à moi-même: Faire un T-shirt avec cette citation dessus)

 

Pouvez-vous imaginer ce que ce serait de communiquer sans utiliser la manière linguistique limitée? Utiliser consciemment ce niveau de communication énergétique en soi et avec les autres? Comme ce serait riche, coloré et vraiment sensuel. Une respiration, un son, un sentiment ... puis beaucoup d'images, d'émotions, de sons, de couleurs, d'odeurs et plus encore! Et aussi, quel serait l'impact sur la vie humaine ? Soudain, l'art, la science et la vie en général pourraient être beaucoup plus étendus et plus beaux.

 

Mais comment, demanderait-on ? C'est simple. Il suffit d'être conscient de ce niveau énergétique à tout moment. Nous avons tous développé cette conscience pour la parole verbale, pour l'intonation, les mots et même pour le langage corporel. C'est devenu normal parce qu'on y a mis l'accent pendant des milliers d'années. Maintenant, pourquoi ne pas mettre cet accent/ cette concentration incroyable sur ce niveau de communication énergétique? Fondamentalement, ce n'est qu'une question de choix parce que nous sommes tous naturellement préparés à comprendre ce langage de toute façon.  Cela devrait être facile; il suffit de le mettre dans votre conscience au jour le jour. Et voilà!

 

En passant, Adamus se réfère à ce niveau énergétique en tant que "langage angélique". Pour moi, ce terme «angélique» sonne et ressemble à un vieux concept énergétique. Nous ne sommes plus des bébés anges! Nous sommes des Maîtres éclairés avec une âme comblée! Le nom de ce langage énergétique devrait refléter ce nouvel état de conscience. Cela pourrait être quelque chose comme "Le langage de la lumière" ou " Le langage de THEO ", que j'aime bien. Puisque Théo est la nouvelle définition de Dieu, ou le "Je Suis" réalisé, il est alors très approprié en tant que terme principal pour ce niveau de communication énergétique élargi.


Le langage de THEO: La forme de communication non verbale sous-jacente qui englobe toutes les langues, utilisée par l'expression de toute âme, en accord avec son niveau de conscience.

 

J'appelle donc, tous les Shaumbra volontaires à faire le choix conscient d'amener le langage de THEO ici sur terre en tant que nouvelle façon de communiquer consciemment avec soi-même et avec les autres.

 

Note de l'auteur: Cet article a d'abord été créé, en utilisant le langage de THEO, le temps d'une respiration (littéralement). Le corps de cet article a alors pris une heure à écrire et beaucoup plus d'heures ont été nécessaires pour corriger la grammaire et la rendre mentalement claire! Je peux voir qu'un jour, bientôt j'espère, nous serons en mesure de transmettre ce type d'information en utilisant seulement une respiration, en contournant complètement les besoins du mental pour tout traduire en concepts mentaux.

 


Stark est un DreamWalker très actif, un voyageur de conscience occasionnel et un explorateur de nouvelles énergies. Il a été autour de l'omnivers pendant très longtemps, explorant, expérimentant et créant tout ce qui peut l'être. L'une de ses créations les plus récentes, avec d'autres Maîtres, est Theos, le lieu de l'amour. Il a également été profondément impliqué dans le projet Nouvelles Terres pendant la majeure partie de sa vie antérieure. Il jouit maintenant de la préretraite et son activité principale consiste simplement à permettre ce qui vient. Il peut être contacté ici.


 

 

Interprétation de Feolla   feolla.ca@gmail.com   http://quatorze.blog4ever.com



13/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi