Quatorze

Quatorze

POULET OU AIGLE -Par Anna Karpinska Shambra Magazine Février 2018

 

 Anna Karpinska.png

Par Anna Karpinska

Shambra Magazine Février 2018

www.crimsoncircle.com

 



Un homme a trouvé un œuf d'aigle et l'a mis dans le nid d'une poule de la basse-cour. L'aigle a éclos avec la couvée de poussins et a grandi avec eux. Toute sa vie, l'aigle a fait ce que les poussins de la basse-cour ont fait, pensant qu'il était un poulet de la basse-cour. Il a gratté la terre pour les vers et les insectes. Il a gloussé et gloussé. Et il battait des ailes et volait quelques mètres dans les airs.

Poulet ou Aigle.png

 

Les années passèrent et l'aigle devint très vieux. Un jour, il a vu un oiseau magnifique au-dessus de lui dans le ciel sans nuages. Il glissait avec une majestueuse grâce parmi les courants de vent puissants, avec à peine un battement de ses fortes ailes dorées.


Le vieil aigle leva les yeux avec  admiration. "Qui est-ce?" Demanda-t-il. "C'est l'aigle, le roi des oiseaux", dit son voisin. "Il appartient au ciel. Nous appartenons à la terre - nous sommes des poulets. "


Alors l'aigle vécu et mourut en tant que poulet, car c'est ce qu'il pensait qu'il était. (Extrait du livre "Awareness" d'Anthony de Mello)

 

Nous arrivons à cette réalité dense à partir de dimensions où il n'y a pas de limites. Nés dans un pays et une famille donnés, nous apprenons des comportements spécifiques, des systèmes de croyances, des coutumes et nous nous habituons à nouveau à être humain. Notre vie se déroule selon des schémas fixes, le plus souvent dans un petit espace couvrant quelques kilomètres. Après quelques années, notre identité s'estompe dans la conscience de masse et nous oublions complètement notre origine angélique. Maintenant, nous sommes pris au piège comme l'aigle dans l'histoire mentionnée ci-dessus, conçu pour monter librement, mais vivant la vie d'un poulet.


Les poulets passent la plupart de leur vie dans des cages ou dans des bâtiments massifs avec des milliers d'autres poulets. Certains d'entre eux sont plus chanceux et peuvent être en plein air, profitant du soleil et de l'herbe, grattant le sol à la recherche de graines Ailes déployées.png
et d'insectes. Ces oiseaux ne sont pas capables de voler sur de longues distances, n'utilisant généralement leurs ailes que pour fuir le danger perçu et oubliant rapidement leur capacité à voler. Leur vue n'est pas bonne, c'est pourquoi ils disparaissent dans la cage avant la tombée de la nuit. Ils vivent ensemble en troupeau, certains dominent les autres en picorant, en se grattant et en se livrant à d'autres formes de harcèlement pour obtenir un accès prioritaire à la nourriture et des lieux de nidification. (D'où le terme «hiérarchie».) Leur vie dans cette structure spécifique, conformément aux règles communément acceptées, est répétitive et limitée. Cependant, ils se sentent relativement en sécurité dans leurs limites. Dans ces circonstances, il n'y a pas de place pour chercher le soi réel. Donc, la question est, les poulets peuvent-ils être plus qu'ils ne le croient?


Dans ma ville, il y a un beau parc avec de vieux arbres étonnants et un étang avec des cygnes résidents et des canards. Il y a un an, cet endroit est devenu encore plus attrayant grâce à deux jeunes aigles qui ont fondé leur nouvelle maison dans la volière du parc. Ils ne pouvaient plus survivre dans la nature à cause de blessures. (La femelle a des griffes dysfonctionnelles et le mâle est aveugle de l’œil droit.) Je les regarde souvent assise tranquillement, et je me demande s'ils sont heureux dans cet endroit. Ils ont de la nourriture et un abri, rien ne peut leur nuire ou les blesser ici.

 

Les gens qui gèrent la volière ont fait de leur mieux pour rendre la vie confortable aux aigles. Ils peuvent se poser sur des branches et se déplacer, ils ont même assez d'espace pour voler sur de courtes distances. Quand j'observe ces beaux et magnifiques oiseaux, je peux voir leurs possibilités, même s'ils n'en ont pas conscience. Je sais qu'ils sont beaucoup plus que ce qu'ils sont. S'ils pouvaient se remettre de leurs blessures, seraient-ils prêts à quitter cette prison?

 

Tout comme les humains avec leurs blessures cicatrisées et leurs cicatrices, qui sont capables d'aller de l'avant pour trouver la plénitude de la vie dans le vrai soi, je ne suis pas tout à fait sûr qu'ils feraient ce pas. Cela peut être effrayant de vivre dans un espace ouvert, car la liberté signifie prendre la pleine responsabilité de soi, ne plus dépendre des autres et laisser derrière soi les anciennes règles et limitations. La liberté signifie juste vous, en tant qu'être souverain, créant votre réalité. C'est un pas audacieux. Les aigles impressionnés sont-ils prêts pour cela? Les humains sont-ils prêts pour cela?


J'aime regarder des oiseaux en vol, surtout ceux qui ont une grande envergure. C'est tellement incroyable de voir leurs corps subtils en parfaite communion avec les courants d'air, alors qu'ils se déplacent gracieusement sans effort. Dans de tels moments, mon corps et mon mental se sentent tellement plus légers.


Je m'assieds souvent au milieu des montagnes cristallines, admirant d'immenses aigles planant dans le ciel. Parfois, ils viennent se reposer à proximité, et puis je peux profiter encore plus de leur présence. Je respire l'air pur, sentant comme il imprègne tout mon être. C'est si calme, sans pensées ni émotions. Seule la présence pure recouverte de sentiments subtils. J'existe. J'aime vraiment être à cet endroit.


Parfois je me retrouve à voler sur un dos d'aigle parmi de beaux nuages. De là, je suis capable de voir le monde d'un point de vue différent, sans toute la complexité de la vie humaine. Je deviens un avec l'oiseau et maintenant tout semble être encore plus clair, car les yeux des aigles sont en effet extrêmement puissants.


Les Indiens d'Amérique considéraient cet oiseau comme l'expression du Grand Esprit. Dans la plupart des cultures indigènes, les aigles sont considérés comme des oiseaux médicinaux dotés d'un pouvoir magique impressionnant et ils jouent un rôle majeur dans les cérémonies et rituels de nombreuses tribus. Dans la mythologie indigène, l'aigle joue un rôle de leader (en tant que roi des oiseaux) et sert de messager entre les humains et le Créateur. Dans les contes de fées et les légendes, ces oiseaux soutiennent souvent des protagonistes en difficulté, venant à leur secours dans les situations les plus désespérées, comme par exemple dans "Le Seigneur des Anneaux". Ces créatures étonnantes figurent sur les emblèmes nationaux de nombreux pays. Dans mon cœur, il y a tellement de respect et d'admiration pour cet oiseau. Pour moi, il symbolise la liberté, mes possibilités illimitées, tout ce que je suis vraiment.


Au plus profond de nous, il y a toujours eu un désir d'être libre, avec la connaissance qu'il doit y avoir quelque chose de plus que juste ce monde. Ces sentiments trouvent leur reflet dans de nombreuses histoires, y compris le mythe grec sur Daedalus et son fils Icarus. Ils étaient des esclaves du roi Minos en Crète et ont décidé de s'échapper, alors le père a fait des ailes avec des plumes et de la cire de bougie. Avant qu'ils ne montent dans les airs, Daedalus a averti Icare de ne pas voler trop haut, mais son fils a ignoré ce conseil. Au-dessus des nuages, le soleil brûlant fondit la cire et Icare tomba dans la mer. Même sans une fin heureuse, cette histoire ne devrait pas mettre un terme à nos rêves de voler. En fait, il n'y a pas besoin de construire nos ailes, parce qu'elles ont toujours été ici. Même si elles ont été oubliées et inutilisées depuis si longtemps, elles se souviennent encore comment nous servir. Elles sont un outil merveilleux et peuvent nous emmener partout où nous choisissons. Nous ne partagerons pas le sort d'Icare, car avec nos vraies ailes, nous sommes toujours en sécurité.


Les humains peuvent vivre sur cette planète comme des poulets pendant de nombreuses incarnations. Quand je marche dans la rue, je vois des gens plongés dans leurs pensées, leurs émotions et leurs drames. C'est la réalité qu'ils ont choisie et créée pour eux-mêmes. Cependant, un jour, ils seront fatigués de tous ces jeux et complications de la vie humaine. Alors ils lèveront la tête, se sentiront profondément dans le cœur et se demanderont: "Pourquoi devrais-je avoir peur de ce que je suis vraiment?" Puis ils déploieront leurs ailes d'aigle et s'envoleront, peut-être inspirés par d'autres "poulets". Ils verront les luttes quotidiennes et les batailles des humains, en ayant une telle compassion et amour pour eux, car ils savent si bien ce que c'est que d'être un poulet.


Anna vit en Pologne et vient d'avoir son temps de vie. Après sa réalisation, elle jouira de chaque instant de sa présence sur la terre dans la facilité et la grâce. Ainsi soit-il!


Elle partage  cette vidéo 
montrant la beauté des aigles au ralenti.

 

 

Interprétation de Feolla      feolla.ca@gmail.com   http://quatorze.blog4ever.com

 

 

 

 



09/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi