Shoud 10 « Marcher sur : La Vie Impuissante (sans le Pouvoir) » Adamus ® Saint-Germain canalisé par Geoffrey Hoppe le 04 Juin 2016 - L 'Artiste, Les ateliers, , Poésie, Espace Shaumbra, Guidances textes divers, Science et Conscience,

Quatorze

Quatorze

Shoud 10 « Marcher sur : La Vie Impuissante (sans le Pouvoir) » Adamus ® Saint-Germain canalisé par Geoffrey Hoppe le 04 Juin 2016

Adamus ® Saint-Germain

 

PHOTO Titre 2015 2016.png

 «Marcher sur : La Vie Impuissante (sans le Pouvoir) »

 

 Shoud 10

 

Présenté au Crimson Circle le 04 Juin 2016

 

Canalisé par Geoffrey Hoppe assisté par  Linda Hoppe

www.crimsoncircle.com

 

Lien direct pour écouter ou regarder l'Évènement en ligne ici : Shoud 10 :


 

NOTE IMPORTANTE: Cette information n’est probablement pas pour vous, sauf si vous prenez l'entière responsabilité de votre vie et de vos créations

*****

 

 

 

Je Suis ce que Je Suis, le Bien-Aimé Saint-Germain dans le rôle conscient d’Adamus.
Bienvenue, cher Shaumbra. Bienvenue (applaudissements). Je vous remercie.


1.png
Prenons ensemble une bonne respiration profonde, tandis que nous commençons ce Shoud point de repère. Point de repère. Cela va être épique. Cela va être inhabituel. Cela va être quelque chose dont vous vous souviendrez, comme un marqueur pour une longue période à venir.

 

Je vous vois


Ahhhh! Je marche autour. J'aime marcher autour et voir vos beaux yeux. Oui. Regarder chacun d'entre vous. Je vous regarde - soupir - parfois cela me fait rire et parfois cela me fait pleurer (rires), parce que vous ne réalisez pas qui vous êtes vraiment. C’est ce jeu, c’est peut-être la gravité, ce qui vous a empêché de vraiment réaliser. Mais je peux vous regarder dans les yeux et je peux voir qui vous êtes. Très, très spécial, en effet, pour beaucoup de raisons dont nous allons parler aujourd'hui.


Je vois l'être qui était dans les écoles de mystère avec moi il y a longtemps. Je vois l'être à qui j’ai demandé, à qui j'ai dit : "Tu es prêt. Tu es tellement prêt pour ton illumination. "Il y a longtemps que je vous ai dit cela et vous avez dit:« Pas tout à fait encore. Pas tout à fait encore.» Non pas que vous n’étiez pas prêts, mais vous vouliez revenir à un moment très spécial, très spécial. Vous avez dit: «Je veux attendre. Je quitte l'École de Mystère», vous avez dit: « Mais je veux juste, pour l'illumination sur la planète, attendre jusqu'au bon moment. "Et là, vous y êtes maintenant. (En regardant dans la caméra) J'aime faire cela avec les personnes à l’écoute sur Internet. Ah!

Mais là, vous y êtes maintenant, on peut presque dire, sélectionné ou choisi manuellement. Il y en a eu beaucoup que j'ai expulsés des écoles de Mystère. Oh, il y a eu beaucoup. Ils n’étaient pas vraiment prêts. Ils étaient sur un voyage de pouvoir ou un voyage d'ego. Ils ne sont pas encore prêts physiquement ou émotionnellement. Mais vous tous, vous tous ici êtes prêts. Et alors, j'ai dit : "Revenons ensemble dans quelques centaines d'années" (quelques rires). Ce n’est pas tellement longtemps; cela semble juste de cette façon. J'ai dit: «Revenons ensemble dans quelques centaines d'années à cette époque épique de la planète." Je vous expliquerai plus tard ce que je veux dire par là.


2.png
"Permettons-nous de nous réunir ensemble, et nous allons d'abord prendre un peu de temps avec un de mes chers amis connu en tant que Tobias. Je vais vous faire passer un peu de temps avec lui pour aider à guérir certaines blessures, pour vous aider à vous aimer à nouveau, pour réparer certains des dommages qui ont été faits en étant dans la forme humaine "

 

Aussi éclairés et aussi rayonnants que vous soyez, revenir sur Terre, en particulier dans cette vie, a été très difficile, causant quelques problèmes. Certains d'entre vous sont revenus si rapidement dans de vieilles familles, dans le vieux karma; certains d'entre vous sont revenus dans de vieilles relations, que vous avez transformées en mariages ou partenariats et beaucoup de blessures. Alors j'ai dit: «Passez un peu de temps avec mon cher ami Tobias." Et beaucoup d'entre vous l’ont fait, vous rappelant qui vous êtes avec Tobias.


Il a fait un travail brillant. Certains d'entre vous se souviennent encore de lui si tendrement, d’avoir eu des moments tellement tendres. Certains d'entre vous sont venus après Tobias, mais vous avez passé du temps avec Tobias et puis, quand il a été prêt à s’incarner sur Terre, alors je suis entré.

Je suis venu pour être ici avec un très petit groupe d'humains choisis- vous - qui vous appelez Shaumbra, vous qui venez de toutes les conditions sociales, de chaque profession différente possible, des pays du monde entier. Il n'y a pas de véritable lien commun autre que votre réalisation dans cette vie.

 

Ainsi, je suis revenu pour travailler avec chacun d'entre vous, et je vois qui vous êtes, qui vous êtes vraiment. Je sais qui vous êtes. Je veux juste que le voyiez maintenant. Je veux que vous voyez le même ange vrai, cet humain éclairé, celui qui n’est pas coincé dans le mental, celui qui n’est plus coincé dans ses problèmes émotionnels, et où est mon café ?! (Rires) Je travaille pour le café. Pas pour être payé, pas pour autre chose, juste le café. Juste un simple café. Où est Sandra quand je besoin d'elle? (Plus de rires) Où est Edith quand j’ai besoin de donner une difficulté à quelqu'un? (plus de gloussements)


Mais en tant que Maître, vous prenez une profonde respiration et vous réalisez que cela va venir à moi. Cela va être ici. Ouais. Vous pourriez avoir eu du mal à trouver du café sur la pause, mais il va être ici (plus gloussements).


Ainsi je me rends compte de qui vous êtes. Je sais pourquoi vous êtes ici. Je connais, de manière générale aussi, le moment où vous allez faire cette percée incroyable que vous avez attendue. Vous savez ce qu'elle est, mais vous ne savez pas comment y arriver. Vous pouvez la sentir comme une partie si imminente et claire de votre vie, mais vous ne savez pas quand elle va être.


Vous vous réveillez le matin et vous vous demandez, "Est-ce le jour? Quand est-ce que cela vient? "Vous luttez tout au long de la journée en vous demandant : « Qu'est-ce que je fais mal? Que dois-je faire ensuite? Quand est-ce que cette réalisation va venir? "Et c’est frustrant, très, très frustrant.


Mais deux points ici. À propos du premier, tout d'abord, vous pourriez dire que votre niveau divin, réellement, vous l’attendez toujours. Vous ne faites rien de mal. Il y a quelque chose à l'intérieur de vous qui dit : "Pas tout à fait encore. Pas tout à fait encore. "


Je sais que beaucoup d'entre vous débattent avec moi à ce sujet. Vous êtes fâchés avec moi. "Bon sang! Merde, Adamus! Je la veux maintenant! Je l’ai demandée pour maintenant. Où diable est-elle ?! "Vous avez attendu. Attendu. Vous avez appris beaucoup. Vous avez encore dégagé quelques vieilles questions, ce qui est bon, mais vous attendez juste le bon moment.


Je sais qui vous êtes. J’ai travaillé avec vous avant. Je vois qui vous êtes. Vous n'êtes pas juste cet humain essayant de lutter, de donner un sens à la vie, essayant d'entrer dans quelque chose appelée l'illumination spirituelle, dont vous n'êtes pas vraiment sûrs de ce qu’elle est ou quand elle se produira. Vous êtes juste en attente.


Alors, je vais garder cela pendant un moment, et nous allons y revenir plus tard. Mais je regarde et parfois je dois rire et parfois je dois pleurer. Je ris parce que c’est la façon dont vous allez réaliser à quel point tout est simple, comment vous avez décidé d'attendre un peu d'une façon bizarre, et vous allez vous rendre compte que ce n’était pas réellement une grande lutte. C’était réellement assez simple. Et je pleure parfois à cause du fait que vous vous mettez à travers physiquement et émotionnellement, et cela n'a juste pas besoin d'être ainsi. Cela n’a pas besoin.


3.png
Vous me dites: «Mais Adamus, je n'ai aucun contrôle de ce qui se produit dans mon corps. Adamus, mon mental, il devient fou. Je n'ai aucun contrôle sur cela. "Mais nous allons simplement prendre une profonde respiration et aller au-delà. Oui, s'il vous plaît (quelques rires pendant que le café lui est remis). Il vient à moi. Je ne viens pas à lui.


SHAUMBRA 1 (femme): C’est chaud.


ADAMUS: C’est chaud.


SHAUMBRA 1: Faites attention. C'est chaud.

 

ADAMUS: Chaud! Chaud ne me dérange pas. Je connais chaud! Alors, je vous remercie (Adamus sirote son café). Pas mal du tout ... Sandra. (Quelques rires) Ohh! Ohh! Oh! Ai-je eu  l’odeur infecte de son œil sur Internet tout à l'heure (plus de rires).


Bon alors, où en étions-nous? Oh, je sais où nous en étions. Je vois qui vous êtes. J’ai envie de rire. J’ai envie de pleurer parfois. Et, quoi qu’il en soit, j’ai juste envie de dire : détendez-vous dans votre illumination. Détendez-vous tout simplement en elle. N’en faites pas une telle lutte. Ne travaillez pas si dur pour elle. Détendez-vous. Vous n’allez pas penser votre chemin en elle et vous n'allez pas forcer votre chemin en elle. Alors détendez-vous en elle. C’est la raison pour laquelle nous sommes ici.

 

Question du jour


Ensuite. Linda sur le microphone. Ouais, ouais. C'est votre tour. C'est votre tour.
Linda sur le microphone. Linda va prendre le micro dans le public et le donner à un volontaire. Elle peut voir votre main monter même quand elle ne le fait pas. Donnez-le à 4.png
un volontaire et la question avec laquelle commencer ce Shoud est: Comment êtes-vous différent maintenant aujourd'hui, par rapport à il y a quatre ans? Comment êtes-vous différent aujourd'hui par rapport à il  y a quatre ans? Oui ma chère.


SHAUMBRA 2 (femme): Oh, Adamus! Je suis ici!


ADAMUS: Oh, Adamus. Oui (ils rient).


SHAUMBRA 2: Tout est totalement différent.


ADAMUS: Tout est totalement différent. Nommez trois choses qui sont différentes.


SHAUMBRA 2: Je suis très consciente.


ADAMUS: Vous êtes très cons- ... bon.


SHAUMBRA 2: Je suis ici.


ADAMUS: Mm hmm. Mm hmm.


SHAUMBRA 2: Et j'aime.


ADAMUS: Vous ...


SHAUMBRA 2: J'aime.


ADAMUS: Vous aimez quoi?


SHAUMBRA 2: Tout cela (elle rit).


ADAMUS: Tout?


SHAUMBRA 2: Pas tout, mais j'aime la vie.


ADAMUS: Ouais, ouais.


SHAUMBRA 2: Oui.


ADAMUS: Aimer la vie. D'accord.

 

SHAUMBRA 2: Oui.


ADAMUS: Pas de grands défis dans votre vie en ce moment?


SHAUMBRA 2: Oui, il y a de grands défis, mais c’est bon. Ça va.


ADAMUS: Vous aimez les grands défis.


SHAUMBRA 2: Non! Mais oui. (Adamus glousse) Non. D'une certaine façon, je les aime parce que- j'aime les maîtriser.


ADAMUS: Oui. Vous vous sentez mieux à propos de vous-même dans la vie maintenant que vous ne l’étiez il y a quatre ans?


SHAUMBRA 2: Oui.


ADAMUS: Êtes-vous plus claire maintenant qu'il y a quatre ans?


SHAUMBRA 2: Oui.


ADAMUS: Bon. Êtes-vous plus heureuse maintenant?


SHAUMBRA 2: (légère pause) Oui.


ADAMUS: Êtes-vous plus abon- ... hein, "Oui, en quelque sorte. Qu’est-ce le bonheur? "Êtes-vous plus abondante maintenant?


SHAUMBRA 2: Oui. Oui.


ADAMUS: Bon. Bien. Et avez-vous physiquement plus de santé?


SHAUMBRA 2: Ehh, pas vraiment.


ADAMUS: Pas vraiment. Pourquoi?


SHAUMBRA 2: Parce qu'il y a des petits problèmes du corps.


ADAMUS: Ouais, ouais. Ouais ok. Mais pour aller dans cela, je veux dire, là où nous allons, il est important d'être en bonne santé.


SHAUMBRA 2: Oui.

 
ADAMUS: Il est important de disposer simultanément du corps.


SHAUMBRA 2: Oui.


ADAMUS: Pouvez-vous vous donner cette autorisation d'avoir le corps en équilibre?


SHAUMBRA 2: Oui.


ADAMUS: Avez-vous fait Ancestral Freedom(NDI : l’école de : La libération ancestrale ou héréditaire)


SHAUMBRA 2: Pas encore (quelques rires).

 

5.png
ADAMUS:
Donnez-moi ce micro! (Plus de gloussements) Donnez-le à ... ai-je fait mon point ou quoi? (Quelques rires) Vous comprendrez plus tard. S'il vous plaît faites-la. Linda va vous faire ce cadeau. Elle va vous envoyer le lien, ce sera donc gratuit. C'est par moi. Oui. Oui. Je ne peux insister assez. Je vais en parler dans un instant.


Ensuite. Ensuite. Comment êtes-vous différent aujourd'hui par rapport à il  y a quatre ans?


LINDA: Mmmm.


ADAMUS: Oh, vous ne pouvez pas vous cacher (quelques rires). Bonjour ma chère. C'est bon de vous revoir.

 

SHAUMBRA 3 (femme): Je suis vraiment heureuse d'être ici. J’étais impatiente d'y être, et je ne pensais pas être ici et d'avoir à parler.


ADAMUS: Pourquoi?


SHAUMBRA 3: Je ne m’y attendais pas, (elle rit).


ADAMUS: Eh bien, qu'est-ce que vous attendiez pour vous asseoir tranquillement dans le fauteuil pendant un Shoud?


SHAUMBRA 3: Oui! (Ils rient).


ADAMUS: Bon.


SHAUMBRA 3: J'ai espéré. J'ai espéré.


ADAMUS: Avez-vous remarqué que lorsque vous espérez juste, vous restez petit et que personne ne vous remarque, c'est quand vous obtenez le microphone. Il y a une dynamique très intéressante en cela, je l’expliquerai plus tard dans le Shoud. Comment votre vie est-elle différente d'il y a quatre ans?


SHAUMBRA 3: Quand je regarde ma créativité, c’est très différent.


6.png
ADAMUS: Bon.


SHAUMBRA 3: En grande partie différent.


ADAMUS: Bon.


SHAUMBRA 3: Quand je regarde mon travail, la relation avec les patients devient vraiment plus intime et très profonde. Et quand je regarde mes séminaires, l'énergie est parfaite.


ADAMUS: Bon.


SHAUMBRA 3: Vraiment parfaite.


ADAMUS: Comment est votre santé?


SHAUMBRA 3: Ma santé est - j'ai fait Ancestral Freedom (rires).


ADAMUS: Eh bien, je ne vais pas vous utiliser comme porte-parole plus longtemps! Comment est votre santé?


SHAUMBRA 3: Pas tellement bonne.


ADAMUS: Pourquoi?


SHAUMBRA 3: Pas tellement bonne (elle soupire). Je ne sais pas. Je veux dire, j'étais mieux avant.


ADAMUS: Oui.


SHAUMBRA 3: J'étais mieux avant.


ADAMUS: Plus d'énergie.


SHAUMBRA 3: Oui.

ADAMUS: Oui. Moins de douleur?


SHAUMBRA 3: Oui.


ADAMUS: D'accord. De quoi cela parle-t-il? (Elle hausse les épaules) Hm. Ne dites pas. Ne dites pas: «Je ne sais pas." Faites quelque chose, mentez-moi, quoi que ce soit. Il suffit de ne pas dire: «Je ne sais pas." Ouais.


SHAUMBRA 3: J’étais juste sur le point de dire je ne sais pas, mais je ne l’ai pas dit.


ADAMUS: Ouais (plus de rires).


SHAUMBRA 3: Je veux dire, j'ai le sentiment - je suis allé à Seuil (NDI : un autre Évènement avec Adamus) , et depuis ce temps, je me sens - je veux dire oui, c’est peut-être normal - tout émerge. Tous les vieux trucs dans le corps, dans tout le corps, parce que le reste est parfait.


ADAMUS: Oui. Bien. Alors seulement le corps. Intéressant.


SHAUMBRA 3: Oui.

 

ADAMUS: D'accord. Bien. Je vous remercie. Je vous remercie, et je vous remercie d’avoir voulu parler aujourd'hui (quelques rires).


Suivant. Comment êtes-vous différent aujourd'hui par rapport à il  y a quatre ans? Oh garçon.


Salutations Maître.
7.png
SHAUMBRA 4 (homme): Salutations.


ADAMUS: Oui.


SHAUMBRA 4: Oh, vous voulez dire différent pour moi ou la vie en général?


ADAMUS: Comment est-ce aujourd'hui - comment êtes-vous différent aujourd'hui par rapport à il  y a quatre ans? Qu’est-ce qui a changé dans votre vie?


SHAUMBRA 4: Oh, j’aime tout. J'ai changé de pays où vivre. J'ai changé de travail. J'ai changé- je suis beaucoup plus abondant, beaucoup plus créatif.


ADAMUS: Bon.


SHAUMBRA 4: Je fais ce que j'aime.


ADAMUS: Bon. Plus de clarté?


SHAUMBRA 4: Ouais, ouais. Beaucoup plus de clarté.


ADAMUS: D'accord. Voudriez-vous revenir à il y a quatre ans?


SHAUMBRA 4: Non.


ADAMUS: Non. Non.  D'accord. Bien. Je vous remercie.


SHAUMBRA 4: C'est tout?


ADAMUS: Oui, c’est. Pas trop douloureux. Oui, à moins que vous ne me donniez la mauvaise réponse (quelques rires). Bien.


LINDA: Plus?


ADAMUS: Oh, bien sûr, bien sûr. Oui, comment allez-vous aujourd'hui par rapport à il y a quatre ans?


GUDRUN (femme): Je viens de penser à ce sujet. Il est difficile de se rappeler, mais ce que je peux dire est que je me sens beaucoup, beaucoup moins, voire pas du tout, victime.


ADAMUS: Ah bon, bon. Moins victime.


GUDRUN: Oui, c’était tout un thème.


ADAMUS: Oui.


GUDRUN: Et je me sens beaucoup plus calme à l'intérieur de moi.


ADAMUS: Oui.


GUDRUN: Et beaucoup, beaucoup, beaucoup plus abondante. Ce n'est plus un problème.


ADAMUS: Bon.


GUDRUN: Et c’est vraiment une chose fondamentale pour beaucoup de choses. Et …


ADAMUS: Comment est votre énergie?


GUDRUN: Ma santé est quelque chose qui commence à me troubler un peu, mon cœur, et quelques autres petites choses, qui je pense sont peut-être connectés à tout changement et au changement en général. Aussi, je n'ai pas vu un médecin depuis des années. Ouais. Ouais, c'est - si vous me demandez- la seule chose qui me vienne à l’esprit de temps en temps, que peut-être il y a quelque chose dont je devrais être au courant.


ADAMUS: Comment est votre sommeil la nuit?


GUDRUN: Oh, presque pas.


ADAMUS: Oui. Ok.

GUDRUN: Honnêtement. J'ai abandonné d’être trop préoccupée par cela, parce que je pense que, d'accord, j'ai le temps. Je peux me permettre de mentir ou peut-être d’être tout simplement un peu plus détendue à ce sujet. Je n'ai pas besoin de me lever à six heures tous les jours. Mais c’est sûrement là, parfois, je pense que c’est à cause d’un peu de bruit autour de moi dans la maison, dans le bloc où je vis.

ADAMUS: Oh, il y a du bruit, mais il n’est pas nécessairement à l'extérieur.


GUDRUN: Ouais. Ouais.

ADAMUS: Ouais, ouais.


8.png
GUDRUN: Eh bien, parfois je souhaiterais pouvoir, vous savez, le blâmer pour cela. Mais je pense que, après une heure de sommeil – c’est quelque chose que j'ai remarquée, c’est seulement une heure - je me sens comme si j’avais fait au moins dix heures parfois.

 

ADAMUS: Bien.


GUDRUN: Entre minuit et une heure du matin ou entre trois et avant trois, et c’est pratiquement vraiment cette heure de sommeil. Et je regarde mon réveil et je ne peux pas croire qu’il est seulement deux heures ou une heure.


ADAMUS: Bien.


GUDRUN: C’est ce que j'ai remarqué.


ADAMUS:
D'accord. Bien.

 

GUDRUN: Ouais. Et j'ai réalisé que vous aviez dit cela avant, oui, que la signification du temps de sommeil dont nous pensions tous avoir besoin n’est plus valide.


ADAMUS: Inutile.


GUDRUN: C'est donc quelque chose de très rassurant.


ADAMUS: Bon. Je vous remercie.


GUDRUN: D'accord, Je vous remercie.


ADAMUS: Et, en passant, pour ceux d'entre vous qui sont soulagés que la personne assise à droite de vous ait obtenu le micro et que vous pensez que Linda va marcher loin, elle ne va pas le faire (quelques rires). Vous êtes comme : "Oh! Bien! Bien! Je suis si heureux que Gudrun ait obtenu le microphone et maintenant je ne vais pas l’avoir. "Oh, non, non, non, non. Oui (plus de rires). Bien. Je vous remercie.


Et maintenant comment votre vie est-elle différente par rapport à il y a quatre ans?


9.png
SHAUMBRA 5 (femme): Eh bien, j’ai quitté mon ancien travail depuis un an, et je suis bien plus satisfaite de ma vie maintenant.


ADAMUS: Mm hmm. Comment est toute l'activité de l’esprit, le discours du cerveau?


SHAUMBRA 5: Elle est moins, beaucoup moins.

 

ADAMUS: Oui. Beaucoup moins?


SHAUMBRA 5: Oui, beaucoup moins.


ADAMUS: D'accord.


SHAUMBRA 5: Ouais.


ADAMUS: Bon. Êtes-vous heureuse?


SHAUMBRA 5: Oui.


ADAMUS: Quelle est votre plus grande plainte?


SHAUMBRA 5: (soupirant) j’ai besoin d'une nouvelle voiture peut-être (elle rit).


ADAMUS: Alors permettez-la!


SHAUMBRA 5: Ouais!


ADAMUS: Oui.


SHAUMBRA 5: je le ferai.


ADAMUS: Et je sais que je dis ça et puis certains d'entre vous sont comme : "ughhh, vous savez, ughhh!" C’est comme : "Non, juste arrêter. Juste permettre. Ouais, ouais. D'accord. Quel genre de voiture voulez-vous obtenir?


SHAUMBRA 5: Une Audi.


ADAMUS: Une Audi. Quel numéro de modèle? Cauldre veut savoir. Je ne m’en soucie pas.


SHAUMBRA 5:
La 380, je crois.


ADAMUS: D'accord. Ouais.


SHAUMBRA 5: Ouais?


ADAMUS: Bon, bon.


SHAUMBRA 5: Ouais?


ADAMUS: Bon. Belle voiture qu’il dit. Je ne sais pas. J'ai encore mes chevaux et les attelages (rires). J'aime ceux-ci. Ouais. Bien. Je vous remercie. Un couple de plus, Linda.


LINDA: Pas de problème.


ADAMUS: Comment votre vie est-elle différente maintenant par rapport à il y a quatre ans?


LINDA: La dame avec les lunettes. Je vous remercie.


ADAMUS: Bonjour.


EDITH: Bonjour.


ADAMUS: Oui. Comment votre vie est-elle différente?


EDITH: Je m’aime beaucoup plus qu'avant.


ADAMUS: L’amour de vous-même. Bien.


EDITH: Et qui est ...


ADAMUS: Aviez-vous un problème avec cela avant, pour vous aimer?


EDITH: Oui. Oui. Oui.


ADAMUS: Pourquoi?


EDITH: Je pensais que je n’étais pas assez bien pour tout.


ADAMUS: Oui. Et maintenant, vous êtes bien.


EDITH: Oui.


ADAMUS: Bon. Bien. Et quoi d'autre de différent par rapport à il y a quatre ans?


EDITH: Mmm. Je suis beaucoup plus détendue.


ADAMUS: Beaucoup plus détendue.


EDITH: Oui.


ADAMUS: Bon. Comment est votre abondance? (Elle fait une grimace) Mmmm. Avez-vous écouté mon Abondance - mon cours gratuit sur l’abondance?


EDITH: Oui.


ADAMUS: Bon. Écoute-le encore (rires).


10.png
EDITH: Je l'ai fait quelques jours avant.


ADAMUS: Ouais, d'accord. Quelques jours avant.


EDITH: Mm hmm.


ADAMUS: D'accord.


EDITH: Avant aujourd'hui.


ADAMUS: Oh, vous venez de l'écouter.


EDITH: Oui.


ADAMUS: Oh, d'accord. Eh bien, cela prend, peut-être une semaine pour cela, vous savez, pour apporter toutes les richesses (rires). Alors ne soyez pas impatiente. Il était gratuit de toute façon.


EDITH: Mm hmm.


ADAMUS: Oui. Comment est votre santé?


EDITH: Bonne.


ADAMUS: Assez bonne. D'accord.

 

EDITH: Oui.


ADAMUS: Pas de douleurs ou de douleurs inhabituelles?


EDITH: Non


ADAMUS: Le niveau d'énergie?


EDITH: Il est bon.


ADAMUS: D'accord. Bien. Je vous remercie. Vous complèterez pour Edith?


EDITH: Oui.


ADAMUS: Oui. Son nom est Edith (rires). Edith, que ferais-je sans vous? (Applaudissements) Mais vous ne me donnez pas l'enfer comme Edith le fait. Vous ne me donnez pas un moment difficile.


EDITH: Non


ADAMUS: Et puis vous allez, "Ohhh! Adamus! "Et puis je dis un mauvais mot, et vous allez," Ohhhh! Vous devez jurer, Adamus! "(Rires) Deux de plus Okay. Deux autres, Linda.


LINDA: D'accord.


ADAMUS: Comment votre vie est-elle différente de ce qu'elle était il y a quatre ans?

 

Bienvenue.


SHAUMBRA 6 (femme): Je vous remercie. Très intéressant.


ADAMUS: Très intéressant.


SHAUMBRA 6: Ouais.


ADAMUS: C'est un commentaire intéressant.

 

SHAUMBRA 6: Parce que je ne sais pas quand je dois prendre une décision et c’est assez compliqué pour mon mental et je dis: «Oublie ça. Zut, je permets. "Et tout semble fonctionner toute la journée. Je n'avais pas prévu de faire ceci et cela et tout à coup: «Oh! Oh! Je vous remercie. Je vous remercie. Je vous remercie. Je vous remercie. "Et c’est ce qui se produit maintenant avec moi et je suis découragée de temps en temps avec tout. Je n'ai aucune idée de ce que c'est.


ADAMUS: Vous ennuyez-vous?


SHAUMBRA 6: Pardon?


ADAMUS: Vous ennuyez-vous? Ennuyer, vous savez, comme ...


SHAUMBRA 6: Ouais, ouais, ouais. Je ne sais pas, parce que je suis très active. Je suis très active.


ADAMUS: Très active.


SHAUMBRA 6: Ouais.

 

ADAMUS: Et comment est votre niveau d'énergie?


SHAUMBRA 6: En ce moment peut-être cinq ou six.


ADAMUS: Cinq ou six. D'accord. Donc, en quelque sorte ...


SHAUMBRA 6: De dix. De dix.


ADAMUS: D'accord.


SHAUMBRA 6: Ouais.


ADAMUS: Ouais, de dix. D'accord.


SHAUMBRA 6: En ce moment. Ouais.

 

ADAMUS: Et votre santé?


11.png
SHAUMBRA 6: Ma santé, oui, ce fut une surprise parce que je n'ai jamais été malade avant et j'ai fait enlever mes cataractes, et d'une certaine manière c’était allé un peu loin, hors d'usage, et c'était la première expérience pour que je me rende compte quand vous êtes malade comment les choses fonctionnent.

 

ADAMUS: Oh, ouais, ouais.


SHAUMBRA 6: Et je n’ai jamais eu ça avant, et j'ai dit, "Whoaaaa!"


ADAMUS: Ouais, ouais.


SHAUMBRA 6: Yeaahhh! (quelques rires)


ADAMUS: Pas bon! Pas bon!

 
SHAUMBRA 6: Et puis j'ai dit : Oh! Je permets! "Mais alors ... (plus de rires et quelques applaudissements) Mais ces choses stupides revenaient à nouveau et ont indiqué: »Woo hoo! Hou la la! Hey! Ton médecin n’est pas assez bon. Tu dois découvrir ce qu'il faut faire »et tout cela. C’était fou, et c’est pourquoi mon énergie est comme ça, cinq et six ou autre chose. Mais permettre ...


ADAMUS: Permettre.


SHAUMBRA 6: ... est mon, je ne sais pas. Je conduis et j'ai dit ...


ADAMUS: Quel âge avez-vous?


SHAUMBRA 6: Oh, Dieu! Hou la la! (Rires) Comme c’est beau! J’aurais 73 ans dans quelques jours.


ADAMUS: Soixante-treize (applaudissements du public). Et Je le signale ...


SHAUMBRA 6: Je vous remercie.


ADAMUS: ... parce que votre vitalité est beaucoup plus jeune que celle d'un âge de 73 ans.


SHAUMBRA 6: Eh bien, je vous remercie, Adamus.


ADAMUS: Et vous avez une telle énergie de jeunesse.


SHAUMBRA 6: Je vous remercie. Je vous remercie.


ADAMUS: Je vous remercie.


SHAUMBRA 6: Je vous remercie.


ADAMUS: Un peu plus, chère Linda.


LINDA: Un de plus?


ADAMUS: Un de plus.


LINDA: Un de plus.


ADAMUS: Un de plus.


LINDA: Mmm. Mmmm.


ADAMUS: Tout le monde est nerveux (quelques rires). Linda aime son rôle. Linda aime être l’ange du microphone (plus gloussements).


Oui. Comment va votre vie?


12.png
SHAUMBRA 7 (homme): C’est correct, réellement.


ADAMUS: C’est correct. Cela sonne comme de la merde! (Rires) Comment est-elle par rapport à il y a quatre ans?


SHAUMBRA 7: Tout d'abord, toute l'histoire de l'ascension semble s’être retirée loin en fait, mais en même temps cela se sent aussi comme tout est beaucoup plus clair qu’à l'époque. Vraiment et tout.


ADAMUS: Comment est votre énergie?


SHAUMBRA 7: Cela dépend. Parfois, vraiment bien et puis tout à coup très basse.


ADAMUS: Oui. Comment est-ce en général, ce que vous appelez, votre joie de la vie?


SHAUMBRA 7: Maintenant, nous marchons beaucoup dans la nature et c’est vraiment, vraiment agréable. En fait, je ne m’inquiète pas autant qu’il y a quatre ans. C’était vraiment extrême à l'époque et maintenant je peux aussi vraiment apprécier de petites choses et ...


ADAMUS: Oui.


SHAUMBRA 7
: Ouais. Ouais.


ADAMUS: Bon. Donc dans l'ensemble mieux qu'il y a quatre ans? Pire? Ou …


SHAUMBRA 7: Différent.


ADAMUS: Seulement des problèmes différents.


SHAUMBRA 7: Different. Ouais, mon mental ne tourne plus. C'est aussi une chose différente.


ADAMUS: Ah! Votre mental ne tourne pas! (ils rient)


SHAUMBRA 7: Yeah!


ADAMUS: Bon. Bien. Bien.


SHAUMBRA 7: C’est aussi une chose différente.


ADAMUS:
Oui. Ouais. Bien. Merci beaucoup.


SHAUMBRA 7: Je vous remercie.


ADAMUS: Et je vous remercie Linda d’amener le micro autour.


LINDA: C’est mon plaisir.


Prenons une bonne respiration profonde avec cela.

 

La vie, il y a quatre ans - pour beaucoup d'entre vous, vous l'avez pensé ici tandis que d'autres répondaient aux questions – qu’est-ce qui s’est produit pendant les quatre dernières années? Qu'est-ce qui s’est produit au cours des quinze ou vingt dernières années, dans la dernière année, par exemple?

 

Ce n'est pas un processus facile. Toute cette histoire de l'éveil et de l'illumination peut être très, très difficile. Il y a des attentes que vous pourriez avoir eues il y a un moment, sur tout ce qui allait se passer dans votre vie et que d'autres choses se sont produites. Vous avez laissé aller beaucoup de ce que je qualifierai de vieux problèmes, mais vous avez rencontré d'autres choses le long du chemin. L'une d'entre elles, probablement la plus grande que je vois avec la plupart d'entre vous est probablement votre niveau d'énergie.


Vous n'avez presque plus autant de conflit intérieur que ce que vous aviez avant. Vous n'avez plus les grandes batailles. Vous ne vous tourmentez presque plus autant mentalement. Il y a encore quelques fois, bien sûr. Mais l'une des choses les plus importantes que je remarque ce sont les niveaux d'énergie, certains jours vers le haut, certains jours vers le bas, mais dans l'ensemble - et cela n'a rien à voir avec le fait de vieillir un peu. C’est juste un, eh bien, c’est un phénomène avec lequel vous vous allez à travers et que nous allons aborder aujourd'hui, mais je vois qu'il y a généralement plus d'amour pour vous-même.

 

Vous êtes plus contents de vous maintenant que vous ne l’étiez il y a quatre ans, certainement plus qu’il y a de dix ans – contents de ne pas avoir autant de problèmes du mental - mais c’est la chose de l'énergie. Il y a une petite tentative de tirer l'énergie vers le haut  pour vos affaires, pour vos projets créatifs, pour seulement votre vie, pour vos relations, et il y a une sorte coincement d'énergie là. Nous allons aborder cela aujourd'hui.


L'année précédente


Mais permettez-moi de parler maintenant de l'année dernière, de la dernière année. Cela a été une énorme, incroyable, année pour Shaumbra et pour moi-même. Et je dois dire que j’étais très sérieux quand je disais plus tôt que vous étiez dans les écoles de mystère; vous auriez pu choisir votre illumination à l'époque, par vous-même, de partir simplement pour le Club des Maîtres Ascensionnés, et vous ne l'avez pas fait. Vous avez dit: «Je veux attendre. Je veux attendre pour le moment ".

 

13.png
Au cours de la dernière année, nous avons vraiment accéléré les choses. Avant cela, j'ai invité des gens à quitter le Crimson Circle. J'ai dit : si vous n'êtes pas ici pour l'illumination incarnée, nous vous invitons à partir. Vous pourrez revenir quand vous serez prêts, mais ce n'est pas l'endroit pour les personnes qui barbotent dans la spiritualité. Ce n'est pas un endroit pour les personnes qui font l'alimentation d'énergie. Je ne vais tout simplement pas le permettre.


Ceci est un endroit pour les personnes comme chacun d'entre vous qui ont choisi cette vie pour la réalisation. Point. Je n'ai pas de tolérance et je ne pense pas que vous ayez de la tolérance pour ceux qui vont juste, vous savez, regarder à travers les fenêtres, ceux qui veulent juste vérifier, peut-être sentir l'énergie. Par exemple, aujourd'hui, il y a énormément d'énergie ici dans la salle et c’est un endroit idéal pour que les mangeurs d'énergie viennent. Vous les reconnaitrez, même s'ils ont pu se frayer un chemin par la porte. Ils sont dans le drame. Ils sont dans beaucoup de makyo. Mais fondamentalement, nous les avons énergétiquement empêchés d'entrer afin que nous puissions effectuer le travail même pour lequel vous êtes venus ici dans cette vie.


Je sais que vous ne voulez pas que ce soit dans une autre vie. Vous ne voulez pas attendre. Vous le voulez dans cette vie. C’est exactement ce que nous faisons ici ensemble. Moi avec vous.


Je n'ai pas un programme de tous les énoncés dans mon beau bureau somptueux dans le Club des Maîtres Ascensionnés. Je n'ai pas compris tout ceci à l'avance. Nous le prenons ensemble pendant que vous permettez votre éclaircissement, pendant que vous élargissez votre conscience. C’est pourquoi c’est très difficile - je ne peux jamais vraiment dire au cher Cauldre et à Linda et au personnel du Crimson Circle, ce qui va se passer ensuite. Parfois, nous marchons dedans pour faire soi-disant un type d'atelier et en ce moment, nous changeons et faisons quelque chose de différent, parce que tout est conçu sur mesure, sur mesure pour vous et votre illumination incarnée.

 

Quand je dis que je vois qui vous êtes et que vous ne la réalisez pas encore, je vous vois être tellement engagés dans quelque chose, dans des obligations pour la durée de vie, mais vous allez la faire dans cette vie.

 

C’est tellement différent de tout autre groupe d'humains, de tout autre groupe religieux ou spirituel ou nouvel âge. Je ne sais pas si vous reconnaissez la différence. Si vous ne le faites pas, allez juste pour le plaisir, à un rassemblement nouvelle ère ou à un week-end de retraite new âge (NDI : Nouvel âge) pour un certain type de chose métaphysique. Vous réaliserez tout à coup à quelle distance vous êtes allés et aussi à quelle distance nous sommes allés.


Dans la dernière année, nous sommes allés quantique - Je ne veux pas utiliser «vitesse» - mais nous avons été dans un processus d'énergie quantique accélérée. Nous avons commencé l’an dernier presque à cette date, il y a un an, à la Conférence de Kryeon à Sedona. Et je travaille en étroite collaboration avec Kryeon à certains moments, en particulier lorsque nous partageons une étape, et j'ai parlé à Kryeon avant cet événement. Il y avait, quoi, huit, neuf cents personnes là-bas. C’était un grand événement et je savais qu'il était temps de dire quelque chose d'important à ce public, mais surtout à vous.


~ Au-delà du New Age (NDI : nouvel Âge)


Je suis arrivé avec Kryeon à l'avance et j’ai dit: «Voilà ce dont je vais parler," juste pour vous assurer qu'il était à l'aise avec toute la conscience de ce rassemblement. Et j’ai fait une déclaration, une déclaration très forte, et j’ai dit: «Le New Age est terminé. Il est terminé. "Ce n'était pas exactement le plus grand site, le plus grand endroit pour faire cette annonce (quelques rires). Sedona est une centrale New Age pour les États-Unis et en fait pour beaucoup de monde. C’est également une centrale de makyo (NDI : illusions, croyances etc…). Ce n'est pas mon endroit préféré où aller. Mais j'ai fait cette annonce. J'ai dit: «Le New Age est terminé", ce qui signifie qu'il est temps de cesser de parler de lui. Il est temps de cesser d'explorer toutes les différentes modalités et méthodes. Il est temps de conclure cela. (Le message d’Adamus est appelé ““End of the New Age ( NDI : La fin du Nouvel Âge))

 

Blavatsky et Jung et Steiner et quelques autres ont tellement contribué au démarrage du New Age il y a 140 ans. Ce fut un temps où le monde avait besoin de nouvelles idées et d’une nouvelle approche, de se plonger dans le mysticisme et la spiritualité d'une manière qu'aucune des églises ne fournissait et vraiment qu’aucune des autres religions ne fournissait.


Mais le temps est venu pour que le New Age se ferme, et fondamentalement dans la fermeture de dire: «Il est temps soit de revenir à la vie régulière ordinaire en tant qu’humain ou il est temps d'entrer dans votre illumination. Il est temps d'être ce Maître incarné sur Terre ".


De sorte, qu’un processus très rapide a commencé, et j’ai réalisé que je n'étais pas réinvité cette année, donc ... (rires) Puis, l'été dernier nous avons fait Ancestrale Freedom (NDI : La libération Ancestrale). Je sais que beaucoup d'entre vous l’ont écoutée ou regardée. Ce n’était pas un programme agréable. Ce n'était pas une classe nuage agréable, comme je suppose que vous voulez les appeler. C'était difficile. Cela n’a pas été très long, mais c’était très difficile, parce que je savais qu'il était temps de laisser aller cette connexion karmique déséquilibrée finale de l'ancienne famille.


Beaucoup d'entre vous sont passés par cela et l'ont expérimenté, ont eu des défis, des semaines voire même des mois après, des défis dans le corps et dans les relations; des tristesses, parce qu’ils laissaient aller de vieilles relations qui n’étaient pas vraiment en équilibre avec vous. Elles vous retenaient.

 

Cela ne visait pas à dire de marcher sur votre famille ou de divorcer de votre conjoint ou de jeter vos enfants à la porte dans le monde. C’était conçu pour vous indiquer que vous avez eu une longue, très longue lignée avec la biologie et la mentalité d'une famille que vous pouviez aimer - ou que vous pouviez haïr, cela n'importe pas vraiment - mais il était temps de laisser cela disparaitre. Vous ne pouviez pas traîner cela dans l'illumination. Vous pouvez les aimer. Vous pouvez avoir de la compassion pour eux. Mais je vous ai tous invités à regarder votre fond ancestral (NDI : ou héréditaire). Et c’était difficile pour bon nombre d'entre vous, et je sais qu'il y a eu quelques problèmes physiques qui sont entrés, mais c’était l’étape suivante que nous avons pris.

 

Puis nous avons commencé la Serie Walk On (NDI : Marcher Sur). Celui-ci est le numéro 10 dans Walk On et pour une quelconque raison, il semble tout comme le numéro trois, quand nous commencions juste, parce que cela va vite. Et nous avons fouillé, plongé dans beaucoup  de matériel cette année. Nous sommes entrés dans un grand nombre de questions au cours des neuf derniers Shouds.


Ensuite, est venu le temps pour l’Aventure BON ( NDI: FÈVE) * à Hawaii. L’Aventure BON était un merveilleux, magnifique atelier, mais ce qui s'est produit est vraiment très important. J’ai dit au groupe, je crois que c’était le deuxième jour, j'ai dit que c’était la première fois que nous nous rencontrions en tant que Shaumbra et que l'énergie sous-jacente n’était pas sur des questions et des problèmes. Nous avons eu des centaines et des centaines de rassemblements au cours des années, mais en général ce qui se produisait, c’est que les Shaumbra entraient avec leurs problèmes, et c’était normal. Leurs problèmes silencieux. Ils ne venaient pas pleurer à la porte. Ils ne venaient pas pour exiger des réponses à leurs questions, mais c’était là. C’était comme un nuage qui pesait sur toute l'assemblée.

 

14.png
J'ai dû travailler avec lui, Tobias a dû travailler avec lui aussi, mais il a été énergétiquement sur votre chemin. Les questions humaines de base - l'abondance, la santé, les relations et l'estime de soi. Certains d'entre vous ont vraiment eu du mal avec cela, en particulier les relations, et c’est pourquoi je sentais que Ancestral Freedom (NDI : La Libération Ancestrale ou héréditaire) était si important. Mais c’était la première fois qu’à cette rencontre, il n'y a pas eu le majeur, le gros problème. Ce fut une percée énorme, pas seulement pour ce groupe, mais c’était indicatif pour tous les Shaumbra. C’était représentatif pour vous tous.


Et cela s'est produit encore récemment quand nous étions en Italie, à la fois pour Seuil et la retraite Ahmyo. Avec les deux, l'énergie primordiale n’était pas sur les problèmes dans votre vie - vous savez, ceux des humains, luttant, des problèmes presque insolubles. Maintenant, nous pouvons vraiment marcher dessus. Nous pouvons vraiment faire beaucoup de progrès. Cela a été accéléré littéralement à un niveau quantique. C’est l'une des raisons pour lesquelles tant d'entre vous se sentent épuisés dans le corps.


Vous savez, la chose du mental va et vient, mais ce que je remarque ici, dans ce Shoud aujourd'hui, c’est le niveau d'énergie, les problèmes physiques, elle a eu un effet cette vitesse de la lumière sur le corps. Elle a eu un effet. Les bonnes nouvelles sont que ce n’est pas permanent et que cela ne va pas continuer à devenir pire (quelques rires), mais je peux dire que cela a eu un effet.


Donc, cela a été une année très, très rapide. Beaucoup de choses se sont produites dans cette année. Et quand on regarde ce dont nous avons parlé, ce que nous avons couvert cette année, arrêtez-vous juste un instant et [sentez] l'ampleur de ceci.


~ Au-delà de l'obscurité


Cette année, nous avons parlé sur l'obscurité et avons dit que l'obscurité est une illusion. Ce qui, en soi, est suffisant pour une valeur d'environ deux vies de travail, et nous l’avons fait récemment. L'obscurité est absolument une illusion. Si vous croyez en elle, alors elle va être là et elle va affecter votre vie et elle va mettre les choses dans beaucoup de déséquilibre. Vous allez toujours avoir peur ou lutter contre l'obscurité.


Une fois que vous vous élevez au-dessus de l'illusion et réalisez qu’il n'y a vraiment pas d'obscurité, et en particulier dans votre vie, vous pouvez passer au-delà de toutes ces luttes. C’est vraiment une illusion. Il y a des gens qui vont se battre pour les ténèbres, qui insisteront sur la lumière et l'obscurité, sur les anges et les démons. Et laissez-les. Laissez- les. C’est leur jeu à jouer. Mais nous, nous sommes passés au-delà.


~ Au-delà de la mort

 

Nous passons au-delà de la mort elle-même. Nous en avons parlé longuement l'autre jour à la retraite d’Ahmyo*. Tout le monde a révélé vouloir la bonne vie et est-ce ce que je fais? Parlez de la mort (quelques rires).


Mais la mort est une telle question pour les humains, la croyance dans la mort. Il n'y a pas de mort, mais pourtant les humains insistent là-dessus. Ils regardent un corps dans un cercueil et ils disent: "Eh bien, évidemment Adamus ne va pas." Ils voient leurs amis, leurs parents, leurs frères et sœurs mourir et ils disent: «Eh bien, c’est ce qui va se passer pour moi. "Tout le monde dit:« Tôt ou tard, vous allez mourir. " Ce n'est pas réellement vrai. Il y a une transition du corps physique et le Maître comprend qu'un jour il va intégrer absolument, introduire son corps physique dans son corps entier de conscience, mais il n'y a pas de mort. Il n'y a pas de mort. C’est une transition.


Vous êtes plus vivant que jamais, en particulier avec la compréhension de J’Existe. Savez-vous que ce qui a été appelé la mort, c’est vraiment une transition de la biologie – une transition de la biologie - et cela ne doit pas être le genre de mort laide à laquelle les personnes ont été confrontées. Mais vous venez à réaliser que vous êtes plus vivants que jamais quand vous faites cette transition.


15.png
J'ai dit au groupe d’Ahmyo l'autre jour, tant de Shaumbra ont dit: «Ceci va être ma dernière vie sur cette planète," et je prends cela pour signifier la dernière durée de vie en passant par le processus dans lequel vous avez eu à aller au travers maintenant. La dernière vie où vous vous êtes donné naissance. La dernière vie où vous avez oublié qui vous étiez. La dernière vie où vous viviez dans le nuage, l'ombre des ténèbres, en fait, dans la conscience de masse et toutes ses choses désagréables comme le manque d'abondance, comme la maladie, comme les guerres et la famine et tout le reste de cela.


Mais j'ai dit au groupe, l'autre jour, que vous avez l'option ou le choix d'être le premier qui va revenir, si vous le choisissez, sans passer par l'accouchement. Vous pouvez choisir de vous intégrer dans un corps imprimé, un Nanocorps. ( NDI : Je vous invite à lire: Conversations cosmiques avec Jim Self et Saint Germain ) Ou tout simplement vous manifestez votre corps de lumière pendant quelques jours à la fois. Mais quand vous avez parlé avant, de ne jamais revenir, vous vouliez dire de la vieille manière.


Il existe de nouvelles façons de revenir et de découvrir cette planète sans avoir à passer par l'ancien système pour le faire. Il y a des façons pour éprouver la beauté de la nature de cette planète et avoir de bonnes relations saines sur cette planète sans devoir le faire à l'ancienne. Vous allez être les premiers qui vont faire cela.

 

Maintenant, pour les maîtres ascensionnés qui sont entrés, c’est un peu différent. Ils sont venus généralement à travers le processus d'accouchement, avec quelques exceptions comme Tobias avec le corps coquille, mais encore il est allé à travers les modèles humains pour revenir. Si vous choisissez, vous serez les premiers qui transcendent vraiment la signification de la mort.


La signification de la mort est que votre corps meurt, généralement d'une maladie ou d'un accident, et que vous revenez pour une autre vie, mais vous aurez oublié qui vous êtes. Vous serez les premiers qui ont le potentiel de défier vraiment la mort, parce que vous viendrez sans naissance. Vous reviendrez et connaîtrez exactement qui vous êtes. Vous reviendrez et n'aurez pas la gravité de la traction de la conscience de masse, dans les choses que vous savez tout simplement ne pas être justes - dans les drames des autres, dans des questions d'abondance, dans une grande variété de choses.


Alors, quand je vous ai entendus et Tobias vous a toujours entendus dire: «Je ne vais jamais revenir," nous savions en quelque sorte que vous disiez : «Pas de la vieille manière. Nous allons créer la nouvelle façon. Nous allons changer la conscience de la mort sur cette planète. "Et vous faites cela. Vous faites absolument cela. Et chacun d'entre vous en aura l'occasion. Elle aura tout ce dont vous avez besoin pour l'illumination incarnée dans cette vie et la transcendance de la mort, de l'endroit où vous pourrez revenir ici mais si vous voulez, quand vous voulez et vraiment profiter de la vie comme elle devrait être.


Ainsi, cette année, nous sommes, dans notre ouverture de la conscience quantique, nous sommes allés au-delà de la mort.


Nous sommes allés au-delà de Dieu. Ce fut dur, parce que Linda me donnait toujours un moment difficile à ce sujet. Comment est-ce que je pourrais dire cela sur Dieu et Jésus? Nous avons parlé de Dieu et nous avons regardé- nous en avons parlé pendant beaucoup d'autres années, mais cette année, nous avons vraiment dit: «Ce vieux Dieu ne va simplement plus travailler», et nous n’avions pas peur de le dire. Nous ne nous sommes pas préoccupés, vous savez, que la foudre entre.


Dieu est une plaisanterie, une mauvaise blague humaine. C’est le reflet de la conscience humaine. Il n'a rien à voir avec le divin ou la spiritualité. Les personnes qui ont créé cet homme-Dieu n'ont pas eu une expérience divine, parce qu'alors vous n'écririez pas des livres boiteux à ce sujet (quelques rires étouffés).


Nous avons parlé sur les églises. Nous avons parlé sur les religions. Nous avons même parlé sur le New Age avec beaucoup de makyo (NDI : illusions, croyance etc…) et nous avons dit: «Ce n'est pas Dieu. Ce n’est pas l'Esprit. L’Esprit, Dieu, se trouve justement ici. Je suis Dieu aussi ".


Nous avons dit: «Pas plus» à certains de ces vieux systèmes de croyance effrayants, au karma, au péché, à la pénitence et à la souffrance. Ceci n'est pas censé être et il est temps pour que ces choses changent sur cette planète. Et cela ne va pas changer à travers des conférences et des livres. Cela va changer par quelques humains comme vous, allant au-delà, créant le tout nouveau modèle pour cette planète.


~ Au-delà du pouvoir


Cette dernière année, nous avons parlé sur le pouvoir. Le pouvoir. La plupart des humains croient au pouvoir. Ils ne remettent pas en cause le pouvoir - "La vie est un jeu de pouvoir. Soit vous l’avez soit vous ne le l’avez pas. Si vous l'avez, vous avez toujours peur de le perdre. Donc, vous essayez d'en obtenir plus. Si vous ne l'avez pas, vous êtes toujours à souhaiter que vous l’obtiendrez et vous avez peur des personnes qui ont du pouvoir ».

 

Le pouvoir est une illusion. C'est une illusion absolue. Il n'existe rien d’autre que la conscience humaine et l'esprit humain. Autre que ceci, cela n'existe pas. Et nous avons dit: «Nous allons marcher dessus. Allons dans la vie impuissante (NDI : sans le pouvoir), "parce que dans une vie alimentée, il y a toujours force. Il y a une dureté. Il y a toujours une crainte. Dans une vie de pouvoir, on est à la recherche à l'extérieur plutôt que de regarder à l'intérieur. Il n'y a aucun besoin de pouvoir, mais les gens ne comprennent pas l'énergie et la conscience. Alors, ils courent après le pouvoir à la place.


Le pouvoir est partout sur la planète. Il est, naturellement, dans les affaires,. Il est dans les religions et les églises, absolument dans le gouvernement. Il est dans la thérapie. Il est dans l'industrie pharmaceutique. Il est dans tout. Ce monde fonctionne sur le pouvoir. Le pouvoir.


Et c’est réellement intéressant, parce que toute la dynamique des combustibles fossiles, du vieux carburant, est un reflet de toute cette conscience du pouvoir. Vous devez faire exploser quelque chose pour la faire avancer. Vous devez avoir la force et la dynamique, et fondamentalement, la planète ne va pas trouver la solution énergétique réelle tant qu'elle croit au pouvoir.


Nous en avons parlé et les paroles viennent de moi à travers Cauldre, mais c’est votre conscience qui vient à travers. C’est votre dicton «Pas plus» à la mort, "Pas plus" à cette croyance dans l'obscurité, "Pas plus" à l'ancien Dieu. Nous avons changé, vous avez changé en une courte année.

 

~ Au-Delà du Temps et Espace


Nous avons parlé sur le temps et l'espace. C'est grand. Nous avons dit que le Temps et l'Espace se déplacent à travers vous. Ce n’est pas vous qui vous déplacez à travers une projection linéaire, à travers le Temps et l'Espace. Le Temps et l'Espace se déplacent à travers vous. C'est une physique tellement simple. Il est presque difficile pour moi d'imaginer que les scientifiques et les physiciens n’ont pas obtenu cela. C’est tellement simple. C’est révolutionnaire. Et quand ils l’obtiendront enfin à travers leurs cerveaux humains, cela va changer toute la compréhension de la science et de Dieu et du pouvoir et de tout le reste. Mais en ce moment, ils sont enfermés dedans.


16.png
Mais vous changez cela. Certains d'entre vous l’ont absolument senti. D'autres parmi vous ont cette connaissance que le Temps et l'Espace se déplacent à travers vous. Vous êtes le Maître. Vous n'êtes pas à la merci du Temps et de l'Espace.


En parlant de cela - le Temps, en particulier - l'histoire. L'histoire est une séquence de temps. Nous en avons parlé- nous défions réellement même l'histoire. L'histoire est essentiellement une histoire humaine linéaire. "Ces événements se sont produits à ces dates," et les gens le croient sans remettre en question. Ils disent: «Eh bien, vous êtes fou si vous ne croyez pas ce qui est écrit dans ces livres."

 

Nous venons de comprendre que l'histoire est un aspect du Temps et que le Temps est flexible - vous ne devez plus être pris au piège dans le temps linéaire- et quand vous jetez un œil à votre passé, à votre histoire, qui n’est pas nécessairement ce dont votre mental se souvient. Ce n’est pas nécessairement ce qui a même été écrit dans les livres. Et les gens vont contester et dire: «Eh bien, vous êtes fou. C’est ce qui est arrivé. "Mais le Maître vient de découvrir que c’est très flexible, que ce qui est arrivé dans le passé peut être changé, du point de vue de celui-ci et aussi par la compréhension de toutes les dynamiques qui sont entrées. Vous n'êtes pas enfermés dans le Temps. Vous n'êtes pas plus enfermés dans votre histoire.

 

 ~ Plus


Et même l'autre jour, nous avons parlé sur l'amour à la retraite d’Ahmyo. Nous avons parlé en profondeur au sujet de l'amour. Maintenant, beaucoup de fois quand j'entends des personnes parler de la paix, de l'amour et de la joie, je veux vomir (quelques rires). C’est un cliché de makyo (NDI : d’Illusions, croyances etc…). Et je dis cela parce qu'ils ne comprennent pas vraiment ce que sont ces choses. Ils disent cela presque à partir d’un point de vue hypnotique - «La paix, l'amour et la joie." Nous avons parlé en profondeur sur l'amour et sur le véritable amour profond, ce qu'il est vraiment. Nous avons parlé sur les plus grands problèmes au cours de la dernière année et que vous avez été une partie intégrante de toutes ces choses.


Nous nous sommes déplacés à cette vitesse de la lumière, et vous savez qu'au cours des deux dernières années, j'ai parlé presque à satiété, jusqu'à ce que vous vous ennuyez, au sujet de vos cinq sens humains et du mental, en disant que ces choses créent la perspective de votre réalité. Votre mental, vos sens humains vous donnent la perspective de la réalité, mais ce n'est pas tout ce qu'il y a. Avançons. Développons cela. Allons dans le Sens du Maître, qui est très, très différent de tout sens humain et du mental. Commençons à explorer que quoi que ce soit d’autre est déjà là.


Alors, au cours de cette dernière année à parler beaucoup des sens et au sujet d'aller au-delà du mental, nous l'avons fait. Nous avons commencé à ouvrir- vous avez commencé à ouvrir – le Sens du Maître. Il vient toujours. Vous êtes encore - certains d'entre vous se demandent s’il est là ou si vous le faites bien. Il va venir. Ne travaillez pas à lui. Vraiment. Ne faites pas d'effort avec lui. Il suffit de se sentir en lui et de le permettre.


Nous avons fait une quantité incroyable cette année et il y a beaucoup plus à venir. Beaucoup énormément, beaucoup de bon à venir. Il y a beaucoup plus à venir et ce dont je voulais vous parler aujourd'hui est quelque chose de vraiment très, très spécial, quelque chose que j’ai remarqué, il y a une dizaine de jours dans l'évaluation, en regardant l'énergie Shaumbra. Et j’ai réalisé que, pour la première fois – c’est une révélation - pour la première fois, vos énergies ont changé d'une manière considérable. 


Et je vais demander à Linda d’écrire ceci sur le tableau, notre tableau virtuel (quelques rires parce qu'il n'y avait pas de tableau). (Adamus sort un tableau, quelques applaudissements.) Juste pour Linda.

 

Une percée

 

Il y a eu une percée étonnante récemment. C’est un changement dans votre conscience. Certains d'entre vous sont probablement plus conscients que d'autres, mais cela a été un changement dans la conscience qui est la première vraie percée dans le "Et". Nous avons parlé de cela pendant un certain temps, le fait que vous êtes un être humain Et que vous êtes un Maître, mais tout à coup j'ai observé ce changement.


C’était presque comme regarder votre champ d'énergie, votre conscience, votre énergie; il était presque, pourrait on dire, comme une forme d'œuf, et vous avez été dans cette forme d'œuf pendant une longue période. Vous avez ressenti beaucoup de choses, l'expérience - je veux dire, votre vie est en évolution; à certains égards, elle va mieux, à certains autres égards elle est un peu plus difficile - mais tout à coup, il y a une dizaine de jours, un rayonnement hors de cette vieille forme d’œuf à carapace dure dans le «Et». Ce n’était pas que quelques-uns d'entre vous. Il y en avait beaucoup d'entre vous, et c’est révélateur du fait que le reste viendra alors.

 

Pour la plupart d'entre vous, vous ne vous êtes probablement pas rendus compte de ceci. Vous ne vous êtes pas réveillés il y a neuf jours et n'avez pas dit: «Oh! Tout à coup, je suis dans le 'Et,' ", mais c’était un changement perceptible. Et je vais l’écrire de cette façon, parce qu'il est difficile de le mettre en mots, mais je vais dire que ce que j’ai remarqué c’est que vous étiez en train de devenir moins dans le pouvoir et riches en énergie. Riches en énergie. C’est pourquoi j’ai demandé plus tôt : quelle différence avez-vous remarqué dans votre vie? Comment est votre niveau d'énergie?


Votre niveau d'énergie a été ... vous avez consommé beaucoup d'énergie ces quatre dernières années. Vous en avez consommé beaucoup la dernière année en particulier. Cela a affecté votre corps. Pas autant vos pensées, mais cela a vraiment affecté le corps, votre vitalité globale. Mais tout à coup, avec ce décalage qui se produisait et de sortir de la vieille conscience du pouvoir et de transformer ce changement en «Et», tout à coup il y a eu une nouvelle énergie de  richesse.


Je voudrais que vous le sentiez un instant ici. Imaginez encore une fois, ici vous étiez l’humain, l'esprit (NDI : mental), les cinq sens, et un désir tellement profond d'aller au-delà de ceux-ci, mais parfois si difficile. Vous ne pouviez pas percer. Vous avez entendu mes paroles, vous êtes devenus frustrés avec moi parce que cela ne se produisait pas dans votre vie, vous avez entendu parler du «Et» ou nous avons parlé de l'abondance ou du Sens du Maître, mais vous êtes comme : "Merde! Quand est-ce que cela va se produire? "Et puis j’ai remarqué que cela a commencé à se produire, encore une fois, il y a une dizaine de jours.

17.png
Ce que cela signifie, où ceci va nous mener, c’est d'être par la suite dans un état de conscience de «Et». Pas seulement pour y penser intellectuellement ou philosophiquement, mais vraiment être dans l'état de conscient de "Et". Vous êtes l'humain. Il n'a jamais été conçu que nous allions perfectionner l'humain. Il n'a jamais été signifié que l'humain était celui qui ascensionnait par son moi humain. Il n'a jamais été signifié que nous allions créer l'humain idéal, parfait. Jamais.

 

L'humain est l'humain. L'humain a ses biologies. Il a ses façons intéressantes de faire les choses. Tout était au sujet de l'ouverture dans le "Et," au Maître aussi, et c’est réellement ce que vous avez fait.


Lorsque cela se produit, il y a une libération énorme de la nécessité pour le pouvoir. Vous avez été alimenté à travers, la majeure partie de votre vie. Vous utilisez encore le pouvoir sur une base énorme et régulière dans votre vie, mais tout à coup vous réalisez que ce n'est pas où vous voulez aller.

 

Il ne va pas vous obtenir, ce qu’est le vrai désir de votre cœur. Donc, vous avez effectivement libéré cela. Et, comme vous l'avez fait, comme vous faites cela, cela ouvre la voie pour que l'énergie - riche, l’énergie riche - entre dans votre vie.

 

C’est un point de repère. C’est une étape importante, parce que dans le passé, si vous aviez eu de grandes quantités d'énergie, vous les auriez utilisées avec le pouvoir. Donc, vous avez fait en sorte de rester loin de cela intentionnellement, un peu comme :"Je ne suis pas encore prêt, alors je vais rester loin de cela."

Mais maintenant, vous êtes à l'aise et assez confiant en vous-même. Vous êtes à un point où vous vous dites :"tout ceci va se réunir très prochainement. Il est temps d'entrer dans une vie riche en énergie ".


Il y a quatre ans, vous auriez dit: «Je pourrais abuser ou mal utiliser l'énergie » et appeler cela le pouvoir. Il y a quatre ans, vous auriez pu dire: «Cela va me jeter hors de l'équilibre d’être riche en énergie." Mais maintenant? Maintenant, cela a changé, et c’était la belle chose à observer. J'ai eu un Shoud tout autre que celui que Je pensais faire, mais après cela, c’est  comme : maintenant nous pouvons vraiment, vraiment marcher dessus.


Je veux que vous vous sentiez un instant dans toute cette expansion. Voici l'humain, comme je le dis, presque comme une forme d'œuf et se battant ou travaillant si dur pour l'illumination, pour la conscience et puis tout à coup, quand réellement vous abandonnez le combat et que vous arrêtez d'essayer si dur, tout à coup commence l'ouverture, l'expansion. L'œuf est toujours là. Cette forme d'œuf de l'énergie est toujours là, mais tout à coup, il y a une autre couche, et ce n’est pas l'œuf humain. C’est ce que vous appelez le Maître, le divin, et qui apporte une énergie de richesse; une énergie qui n’est pas dure.

 

Une des raisons pour laquelle beaucoup d'entre vous sont restés loin de l'énergie, c’est parce que si vous aviez eu un gros problème dans votre vie, la dernière chose que vous auriez voulu faire était d'apporter plus d'énergie dans cette question. Si vous aviez eu un problème d'abondance, vous auriez apporté de l'énergie dedans, ce qui fait que vous auriez eu un problème d'abondance plus grand ou un problème de santé plus gros ou un problème de relation plus grand. Donc, vous avez évité l'énergie d'une manière intéressante, parce que c'était de l’énergie de pouvoir. C’était de la vieille énergie. Mais vous avez finalement dit: «Pas plus. Je vais décaler maintenant ", et vous avez permis que cela se produise.


18.png
C’est le «Et». C’est le Maître. «Je suis l’humain et je suis le Maître. Je suis intelligent et je suis un peu stupide aussi. J'ai un grand sens de l'humour et je suis tellement sérieux. Je suis un corps de lumière et je suis un corps physique ».


Vous pourriez vous demander pourquoi il a fallu si longtemps pour arriver ici. Il y avait beaucoup de questions. Il y avait beaucoup de choses sur lesquelles vous vous teniez toujours dessus et vous avez dit: «En fait, nous ne sommes pas tout à fait prêts. Pas tout à fait prêts. Il y a d'autres choses qui se passent sur la planète, pas tout à fait prêts. Nous voulons ceci dans un temps et manière admirables. "Et maintenant cela s’ouvre.


Alors maintenant, arrêtons d'en parler et nous allons l'expérimenter dans cette chose que nous appelons un merabh. Nous allons tamiser la lumière pour le public. S'il vous plaît mettez-vous à l'aise.


Merabh :

Moins de pouvoir et énergie riche

Pendant ce merabh, je veux vous faire éprouver vraiment la richesse de l'énergie. Sentez- la. Sentez-la dans ce corps physique, le vôtre. Mais je veux que vous remarquiez une qualité très, très importante à ce sujet.


Ce n’est pas comme les vieilles énergies auxquelles vous avez été habitués, ce que j'appelle l'énergie de force, dure, parfois là où vous l’auriez voulue – c’était comme si vous aviez besoin de la baisser, de la tempérer.


Ces énergies sont différentes Elles sont riches dans leur grâce. Elles sont riches dans leur simplicité. Elles ne vont pas être dures sur votre corps ou votre mental.


Alors, prenez une bonne respiration profonde et nous allons entrer dans ce merabh. Ceci est notre temps pour déplacer la conscience, pour passer d'un état à un autre.


(Yoham commence la musique)


J'ai beaucoup parlé du "Et" dans Keahak depuis l'année dernière et le début de cette année. J'ai parlé de lui avec Shaumbra. Vous l’obtenez intellectuellement. Vous le comprenez. Ce n'est pas vraiment dur. Il est en deux lettres, même les disques l’orthographient. Et. E-t.

19.png

Et vous pouviez vous sentir en lui, mais il y avait une résistance, je dirais, ou une réticence peut-être. Il y a eu tellement d'accentuation sur le moi humain, sur vous, sur vous rendre meilleur. Il était presque difficile d'imaginer maintenant entrer dans "Et" juste un autre vous (Adamus glousse). Mais cela ne l'est pas.


C’est si beau à regarder quand vous vous déplacez d’un concept intellectuel, philosophique, spirituel, et qu’ensuite vous commencez finalement à l’éprouver dans votre corps et votre réalité. C’est ce qui s'est produit il y a une dizaine de jours.


Il y a vous l'humain et il y a cet autre - Maître, je suppose que vous pourriez l’appeler, le Soi libre, divin - et vous n'avez pas dit : "Bon, d'accord, si ce Maître est ici, je dois être riche et je dois être en bonne santé. " Vous n'avez pas dit cela, parce que vous avez réalisé que ce oh, est tellement humain.


Vous n'avez pas essayé d'appliquer le pouvoir sur ce "Et" Soi. Vous n’'avez pas essayé de le faire entrer et de fixer l'humain. Vous vous êtes simplement sentis en lui. « Et il y a tellement plus pour moi. Et pourquoi devrais-je prendre ceci et rendre l'être humain meilleur? Je suis maintenant divin et humain.»


Il y a eu un énorme décalage loin du pouvoir, et quand cela s'est produit, cela a ouvert la porte pour l'énergie, la Nouvelle Énergie, le genre dont nous avons parlé pendant des années – l’énergie riche, l'énergie simple.


Elle ne porte pas les anciens attributs de la dualité ou du pouvoir.

 

Il y a une richesse en elle et elle n'a tout simplement pas à aller et venir. Vous n’avez pas vous inquiéter de la perdre. Vous ne devez pas la forcer dans votre corps pour le guérir ou la forcer pour des questions d'abondance. Elle est la richesse en soi.


Moins de pouvoir et énergie riche.


Prenez une bonne respiration profonde.


Oh mon, quelle année rapide, elle a été. Cahoteuse parfois. C’est comme sortir pour un tour de joie, d'aller plus vite que vous ne pourriez imaginer. Quelle émotion, un peu effrayant, mais nous avons parcouru un long chemin dans cette année au point maintenant, avant même que nous terminions cette  Série Walk On (NDI : Série Marcher Sur), nous pouvons parler de la richesse de l'énergie.


Je sais que quelques-uns d'entre vous disent: «Qui moi? Vous voulez dire moi? "Oui, je veux dire chacun d'entre vous.

20.png  21.png

Écoutez la musique pendant un moment et sentez-vous dans ceci, cette entrée dans le "Et". Pas seulement la pensée de «Et», mais l'expérience de celui-ci.


Prenez une bonne respiration profonde, pendant que la musique joue.


(Longue pause)


Quelque chose s’est déplacée récemment - et c’est le début de, je suppose, beaucoup d'autres changements - mais la véritable réalisation du "Et," du Maître et de l'humain; c’est de marcher loin de la nécessité pour le pouvoir dans votre vie, et cela a apporté dedans l'énergie riche.


Comment apparaîtra-t-elle dans votre vie humaine? Vous verrez au cours du mois ou l'année prochaine, mais cela changera certainement. Quand j’ai posé la question que j'ai demandée aujourd'hui - Comment votre vie est-elle différente? - Et dans quatre ans si je demande ou dans un an, si je demande cela,  vous allez regarder en arrière avec étonnement. Quelque chose de vraiment grand s’est décalé.


Maintenant, l'énergie est juste là et elle est riche et elle n’est pas dure. Vous n'êtes pas obligés de vous battre avec elle.

 

Maintenant, l’humain singulier, l'humain linéaire, est maintenant le "Et" nombreux. Quelque chose de grand s’est décalée.


Et vous l'avez fait en permettant.


S'il y a quelque chose dont je voudrais me rappeler quand mon temps viendra pour passer, s'il y a quelque chose dont je voudrais me rappeler, ce sont ces deux simples mots: Permettre et «Et».


Permettre. C’est ce que vous faites. Vous permettez votre illumination. Vous permettez votre Soi, Vous, Je Suis.


Nous ne pouvons pas penser notre chemin à travers cela. Vous ne pouvez pas sortir de votre mental dans le mental. Il n'y a pas de truc. Il n'y a pas de passage secret. Il s’agit de permettre - permettre ce qui est naturel, en premier lieu.


Et puis le «Et». Le fait est que cela n'a jamais été conçu pour éclairer l'humain; c’était pour réaliser l'illumination du Maître et être l'humain et bien plus encore. Nous n’avons même pas commencé à en discuter.

 

22.png
Mais maintenant, nous allons prendre une bonne respiration profonde. Il n'y a rien à travailler ici.


Parfois, je parle de là où nous irons après, mais aujourd'hui je parle de ce que j'ai juste vu se produire - moins de pouvoir et énergie riche.


Pouvez-vous le sentir en votre être? Pas dans le stress mental, mais pouvez-vous le sentir en vous-même pendant un instant, tandis que la musique joue.


Il y a eu presque une sorte de famine énergétique qui a continué pendant une longue période.

 

Maintenant, une énergie de richesse.


(Longue pause)


Cela se produit en ce moment dans la salle. Cela se produit en ce moment pour ceux d'entre vous qui regardent. Un décalage naturel hors du pouvoir, dans l'énergie de richesse dans votre vie.


Cela se produit parce que vous le permettez. C23.pngela se produit parce que nous sommes réunis ici. Pas en raison des mots que je dis, mais tout simplement parce que vous le permettez.

 

Je veux que vous vous sentiez vraiment dans cette énergie de richesse entre maintenant et notre prochain Shoud. Pas en pensant à ce sujet, mais vraiment en la sentant. Comment elle touche chaque partie de votre être humain, et chaque partie de vous le Maître. C'est là. Vous l’avez fait. Vous avez fait ce décalage vraiment historique.


Prenons donc une bonne respiration profonde ici.


Et comme toujours, mes chers amis, comme toujours, rappelons-nous que tout va bien dans toute la création. Je vous remercie.

 

***

 

Petit rajout pour Mémoire

 

BON * ( NDI : FÈVE) : se référer au  SHOUD 2 de la Série pour l’explication complète d’Adamus 

 

**************

*AHMYO

Ahmyo est pur, absolument pur, le Soi pur, en fait, une sorte de réalisation du Je Suis. Ahmyo, là où vous cessez de douter de tout ce qui se produit, là où vous cessez d’essayer d’analyser. « Tout est créé par moi pour moi » - qu’importe comment vous l’appellerez - « un plus grand bien, pour ma propre expansion ou pour ma joie de la vie. Chaque petite chose. »

 

Ce niveau de Confiance en Soi c’est ce dont tous les Maîtres ascensionnés ont aspiré, ou ont expérimenté, je devrais dire, dans leur dernière vie sur terre.

Cet - Ahmyo - est, vous pourriez dire, est la dernière et peut-être l’étape la plus joyeuse.

 

 

Interprétation française de Feolla   feolla.ca@gmail.com   http://quatorze.blog4ever.com

 

 

______________________© Copyright Geoffrey Hoppe 2016_______________________

 

 

Adamus® canalisé par Geoffrey Hoppe , assisté par Linda Hoppe

Vous pouvez distribuer librement ce texte, dans son entièreté, sur une base non commerciale et gratuite, y compris ces notes. Toutes autres utilisations doivent être approuvées par écrit par Geoffrey Hoppe, Golden, Colorado.

 

Voir la page des contacts sur le site Web : www.crimsoncircle.com Golden, Colorado USA

80403

 

Toutes les photos sont de Marc Ritter

Pour voir toutes les photos http://www.crimsoncirclephotos.com/

 

Pour écouter l’audio en version originale ou regarder la vidéo de ce Shoud en ligne : http://www.crimsoncircle.com/Library/LibrarySeries.aspx

 

 



08/06/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi