Quatorze

Quatorze

ALT - Ce n'est pas ce à quoi vous vous attendiez -- Par Kay von Randow.png Par Kay von Randow, Shaumbra Magazine Décembre 2017

 ALT

Ce n'est pas ce à quoi vous vous attendiez

 

Kay von Randow.png
  Par Kay von Randow

Shaumbra Magazine Décembre 2017

 www.crimsoncircle.com

 

 

Cette histoire a réellement commencé en 2014 quand Adamus nous a emmenés sur un DreamWalk (NDI : Marcher dans le rêve) dans les Cavernes de Crystal les plus profondes.

 

Quelques jours après avoir fait l'expérience de ce DreamWalk, je me suis retrouvée à faire mes propres voyages dans diverses cavernes de cristal. Ce fut une expérience sensorielle magnifique à partir de laquelle j'ai ramené la musique qui a formé la base de mon album "Music from the Crystal Caverns" (sorti en mai 2015). Ce fut un voyage étonnant et inter dimensionnel , et maintenant l'histoire continue ...


Pourriez-vous vraiment imaginer profiter d'une visite chez le dentiste? Pourriez-vous imaginer vous sentir vivifié et tendrement aimé pendant que vous ressentez le travail qui se fait, que vous sentez le goût et les substances étranges et entendez le dentiste discuter de la procédure avec son assistante? Eh bien, avec ma phobie dentaire permanente, je n'aurais jamais imaginé cela! Je pensais avoir dit "Au revoir" à ma phobie, il y a environ trois ans.

 

Cependant, des problèmes évidents m'ont amené chez le dentiste récemment, ce qui a entraîné la prise de trois rendez-vous en moyenne chaque semaine jusqu'à Noël pour des réparations urgentes. Et, bien sûr, les vieux sentiments de panique sont revenus avec force. Il était temps de passer à autre chose. Je savais qu'aucune des méthodes précédentes que j'avais utilisées pour faire face n'était pertinente alors ... J'ai poussé le bouton 'Alt', amené à notre conscience par Adamus dans le Shoud 3 de la série des Ailes.

Je suis arrivée au premier rendez-vous après avoir créé une playlist pour mon iPhone, prévoyant d'écouter la musique à travers mes écouteurs, en m'imaginant glisser dedans et en pensant que cela me calmerait. C'était, en réalité, une perspective très limitée, car ce qui s'est réellement passé est allé bien au-delà. Je suis entrée dans une réalité totalement différente, que j'avais déjà créée mais que je n'avais pas encore éprouvée avec un tel éclat.

 

Glaciers.png

Le premier segment de ma playlist était mon propre album "Music from the Crystal Caverns". Une fois la musique commencée, je suis entrée dans la première caverne avec ses myriades de petits cristaux scintillants: J'étais simplement "là". Les formes cristallines - longues et étroites d’un blanc transparent, imprégnées de différentes nuances de bleu, et d'une qualité si délicate semblables à du fil de soie, étaient d’une telle beauté que je me suis sentie transpercée.

 

La tendresse et les qualités curatives ruisselaient doucement des cristaux vers moi et dansaient dans la lumière bleue impressionnante. Tant de tendre délicatesse et d'amour pour moi! C'était un endroit où «être» sans focus ou intention. Je me délectai de la beauté pure et me sentis émerveillée par les sons étonnamment beaux et doux que je pouvais produire en touchant différents cristaux tout doucement. C'était un endroit où il y « avait » beaucoup à sentir, à sentir intuitivement, mais peut-être pas où parler ouvertement. Un lieu de quiétude ...

 

La musique a commencé à passer à la caverne suivante et cette fois, le voyage a été mémorable car il semblait que je chevauchais des cristaux chauds en forme de petits dauphins à travers une substance dense et verdâtre. Ces cristaux me transféraient sans effort de l'un à l'autre et chaque fois que je me déplaçais vers un nouveau, l'ancien se dissolvait dans une substance tellement épaisse et granuleuse comme du sable que normalement je n'aurais jamais pu respirer. Elle m'a enveloppée et je me suis sentie en sécurité et caressée par elle.

cavernes.png

Une fois à l'intérieur, mon regard fut attiré par des murs en cristal qui s'étendaient au-dessus de moi dans cette immense caverne. Ils avaient une teinte verdâtre et une lumière blanche presque aveuglante au centre. Dans cette caverne, la vitalité a coulé en moi et soudain, j'ai réalisé que j'étais assise sur un gigantesque carrousel, à califourchon sur des cristaux qui - comme ceux que je venais juste de chevaucher - se sont formés et reformés pour s'adapter autant à mon corps qu’à la musique diffusée à travers la caverne. Ces cristaux étaient chauds et plus doux que ceux de la première caverne avec un parfum épicé légèrement exotique, chacun étant lui-même un être organique vivant. Le carrousel se déplaça lentement et me souleva vers de grandes hauteurs à un rythme lent et gracieux, puis sembla me lâcher et je tombais en chute libre jusqu'à ce que l'un des cristaux se mette en place pour que je puisse repartir. Il n'y avait pas de secousses et tout était lisse. Dans les hauteurs de la caverne, des bouffées d'apaisement se répandaient, caressant rythmiquement mon corps. L'effet cumulatif a dissous complètement mes premières craintes.


Le voyage vers la troisième caverne m'a surprise puisque je rampais à quatre pattes à travers de longues et basses structures en cristal brun jaunâtre qui se déplaçaient lentement comme si elles respiraient en rythme. J'avais l'impression d'être à l'intérieur d'une artère dans un être vivant gigantesque et de réaliser que cette structure cristalline pouvait être vivante était effrayant! Quand je me suis arrêtée pour embrasser ces cristaux, c'était comme si le temps avait été suspendu.

En émergeant dans la caverne elle-même, j'ai senti un amour incroyablement compatissant pour moi. Ces cristaux étaient capables de projeter leur sens du toucher comme s'ils avaient tendu des bras avec des mains qui me caressaient. Certains qui semblaient avoir une nature plus humoristique m'ont en fait chatouillée et j'ai dû étouffer des gloussements pour éviter d'interrompre le travail dentaire! Très vite, je respirais à l'unisson avec la caverne toute entière - une expérience indescriptible - et après chaque respiration complète, une vague d'amour me parvenait doucement. Je sentais ce souffle amoureux sur tout mon corps, caressant doucement ma peau et m'infusant jusqu'à ce que je sois remplie d'amour pur.

 

À mon tour, j'ai soigneusement caressé les cristaux environnants et, pendant que je faisais cela, ils ont fusionné avec moi par une sorte d'osmose sensorielle, m’apportant leur amour curatif individuel de la manière la plus intime ... et ensuite, ils étaient là de nouveau, dehors!

 

Quelle expérience incroyablement merveilleuse d'être entourée par cette masse de cristal vivant! J'ai senti tant d'amour et de compassion pour moi en tant qu'humain, et ma reconnaissance en tant que Maître que, d'une certaine manière, j'étais triste de quitter cette caverne. Dans cet endroit, il n'y avait aucuns secrets, rien n'était caché et c'était tellement bon d'être ouvert et exposé, sachant que j'étais parfaitement acceptée et aimée.

 

C'était un lieu d'intégration, titre que j'ai donné à la musique de cette caverne. Pendant que la musique se déplaçait vers la dernière caverne, je savais que j'assimilais tout ce que j'avais vécu dans les autres cavernes – une tendresse délicate dès la première, des sentiments revigorants et apaisants à la seconde, et une intégration compatissante et affectueuse à la troisième caverne.

 

Cette fois je n'ai pas bougé du tout; tout le reste bougeait à travers moi jusqu'à ce que, à un point de satisfaction et de résolution, je fasse hardiment un pas en avant dans la dernière caverne sur ce voyage. C'était comme si j'avais un sentiment d'attente, pourriez-vous dire. Je me suis sentie monter en flèche – et m’élever, m’élever - bien que mes pieds soient restés fermement en contact avec le sol. À quelle distance? Je ne peux pas mesurer la distance du tout; elle était simplement, et tout était expansif. Je peux, cependant, l'exprimer en tant que joie pure, car c'était ce qui causait l'expansion. Tandis que mon humanité restait debout sur le sol, le Maître explosa dans la joie, devenant illimité et infini dans une extase pure. Je sais maintenant pourquoi j'ai appelé cette caverne "Reflexion - Célébration" sur mon album.

 

Les cristaux étaient ici comme des bijoux, et changeaient constamment de couleur entre beaucoup de tonalités orange et jaune, mêlées d'éclairs d'or. C'était un endroit où je me suis sentie complète: enracinée et me tenant debout dans ma maîtrise absolue. Tout en moi était content; Je n'avais besoin de rien.

 

Je sens depuis de nombreuses années, l'existence de ce que j'appelle La Musique Universelle, bien qu’elle soit différente de la "Musique des Sphères" décrite par les Anciens.  Par "Musique Universelle", j'entends la musique qui existe dans de nombreuses dimensions et "espaces" comme une sorte de connexion, et je savais que vous pouviez y voyager. J'ai incorporé cela dans les introductions à chaque caverne ainsi que sur la dernière piste, "Continuation". Mais la première fois où j'ai voyagé de manière si vivante, c’était pendant cette session dentaire.

 

Pendant la «Continuation», j'ai vraiment éprouvé l'expérience à la fois individuelle et multidimensionnelle et, au fur et à mesure que les couches fusionnaient et se séparaient, je ressentais un sentiment orgasmique croissant dans tout mon corps; qui n'était pas érotique, mais extatique. C'est une expérience que je ne peux pas exprimer avec des mots, et certainement pas une à oublier. Maintenant, je suis «de retour» et je trouve tout à fait remarquable d’avoir pu être si pleinement dans cette autre réalité pendant que le dentiste effectuait son traitement.

 

À un moment donné, elle a eu besoin de me demander quelque chose, alors j'ai arrêté la musique pour lui parler et, sans y penser, je lui ai dit : «En fait, j'étais dans un endroit complètement différent.» Peut-être a-t-elle cru m’avoir un peu irritée parce qu'elle a répondu : Oh, je ne voulais pas vous déranger. Retournez-y alors! "Maintenant que c'est terminé, je peux vraiment voir le côté amusant de tout ça.

 

Il est remarquable pour moi, et avec certitude, que j’aie pu avoir eu une telle expérience dans une réalité en même temps qu'être dans une autre qui m'avait auparavant causé beaucoup, beaucoup de détresse. J'avais une complète perception sensorielle dans les deux réalités, simultanément! Aujourd'hui, j'ai réécouté le dernier Shoud, où Adamus a introduit le bouton 'Alt'. Et il m'est apparu que, vous ne pouvez vraiment pas avoir d'attentes en l'utilisant (comme je l’ai fait à l'origine), parce que vous vous ouvrez à la magnificence et aux potentiels que notre moi humain ne peut tout simplement pas imaginer.

 

Kay est une chanteuse, un compositeur de musique et une enseignante du Cercle Cramoisi qui aime la Vie elle-même et voit la beauté dans les choses simples. Son travail en tant que canal de chansons personnelles de l’âme s’est développé suite à l'appel intérieur pour s'éloigner de ses antécédents en tant que musicien classique. La découverte de l'essence d'un son individuel puis sa combinaison avec d'autres pour créer des espaces sonores, l'amènent à s'imposer de plus en plus dans des compositions à venir. Kay offre ses services et la musique par le biais du Market Shaumbra  et de son site web  InnerSpheres  Kay peut être contactée ici. 

 

 

 

Interptétation de Feolla  feolla.ca@gmail.com      https://quatorze.blog4ever.com



11/12/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi