QUANTUM RICHESSE Par Liberté Grace Shaumbra Magazine Février 2014 - L 'Artiste, Les ateliers, , Poésie, Espace Shaumbra, Guidances textes divers, Science et Conscience,

Quatorze

Quatorze

QUANTUM RICHESSE Par Liberté Grace Shaumbra Magazine Février 2014

QUANTUM  RICHESSE

 

Liberté Grace Témoignage shaumbra.png

Par Liberté Grace

Shaumbra Magazine Février 2014

www.crimsoncircle.com

 

Bien, aujourd'hui, j'ai vu un article du blog de ​​Rachael Sacks 19 ans, sur son choix de ne pas prétendre qu'elle est pauvre afin de rendre les gens autour d'elle comme elle. Ce n’était intéressant pour moi que si je remplaçais son slogan par : "la réfugiée africaine Gay Rachael Sacks refuse de prétendre qu'elle est hétérosexuelle afin d'apaiser les rebelles locaux, je suis certaine qu'elle aurait été saluée en héros avec son visage plâtré sur tous les réseaux comme un brillant exemple de courage, d'authenticité et d'audace. Au lieu de cela, elle a été attaquée pour avoir parlé honnêtement car c’est une fille riche. Est-ce que quelqu’un sent l'odeur de l'hypocrisie de la société ici ?


En essence, son article était sur son droit à être tout ce elle est pour elle, sans être traitée différemment. Je considère cela comme un droit humain fondamental et quelque chose pour laquelle un adolescent devrait être encouragé à en parler. Pourtant, son message se perd dans des idées fausses et des insécurités sur la richesse et la façon dont elle est créée.

 

C’est en train de disparaître dans les croyances de la conscience de masse dans l'histoire de « les nantis et les démunis ». Heureusement, ce conte de fées n'a jamais été fondé sur la vérité. J'aime la science pour cette raison. Elle élimine les conneries.


Physique Quantique 101 : Avant que quelque chose devienne matérielle, elle doit commencer comme énergie. Cela s'applique absolument à tout. La conscience est l'aimant qui attire l'énergie, ce qui crée de la matière. Considérez les croyances que vous avez en ce moment autour du travail, de l'argent et de l'amour, et réfléchissez à comment est votre vie. Vous verrez qu'elles sont un parfait miroir de l'autre. Tout ce que vous croyez en votre conscience a été et est l'aimant de l'énergie qui s'est matérialisée dans votre vie comme elle est en ce moment. Votre conscience a magnétisé votre travail, vos relations, la taille de votre compte en banque ou l'absence de celui-ci, etc…


Un exemple simple : Des Filles jumelles, la première journée dans la cour de l'école. Sarah est heureuse et a le sentiment que le monde est infini et s’attire de nombreux amis facilement. Léa, sa sœur, se trouvant seule ...boude dans le coin avec le sentiment que Sarah a tout et que la vie est injuste. Sarah est-elle plus chanceuse que Léa? Bien sûr que non! Mais parce que leur conscience est différente, elles attirent des énergies différentes, qui créent ensuite cette histoire. Et je tiens à souligner les mots, «créer» et «histoire». Nos vies reflètent l'histoire que nous avons choisi de raconter au sujet de nous-mêmes, par conséquent il n’y a pas deux vies  identiques. Donc, disons simplement que quelqu'un comme Rachael Sacks donne 100,000 $ à chaque personne pauvre qu’elle rencontre, hors du «devoir» aux pauvres, indépendamment du fait qu’elle ait senti cela exact ou pas. Leur histoire ne leur permettra pas de garder de l'argent s'ils ne changent pas leur conscience autour de l'argent parce que l'énergie ne circule que dans le sens de la conscience qui lui correspond.


Ainsi, si quelqu'un a une conscience avec la croyance que «l'argent est rare, « vous pouvez lui donner 100k $ et bientôt trouver que, comme beaucoup de gagnants ou de prisonniers de la loterie qu'ils ont dépensé et perdu toute leur richesse dans un court laps de temps, retournant de nouveau vers la vie qu'ils avaient avant.

 

Forcer ou tenter de culpabiliser les riches en donnant et en apaisant les insécurités des pauvres n'est pas la solution à long terme car cela ne traite pas les causes profondes de ce qui crée la pauvreté en premier lieu.

 

La même chose s'applique au sexisme, au racisme, etc.


La solution à long terme à ces problèmes est d'éduquer les gens à se rendre compte qu'ils sont les seuls créateurs de leur réalité et que l'énergie servira, sans restriction la conscience qu'ils choisissent de tenir. Avec ce changement dans la conscience, tout à coup l'argent et l'égalité se manifestent.

 

Il apparaîtra sous la forme d'un financement pour une école dans un 3ème pays mondial ou un mécène qui aime juste aider les sans ordre du jour, une entreprise qui développe une technologie de recyclage du combustible, un changement dans la législation fiscale, un billet gagnant du loto, etc.


Mais ces ressources ne peuvent absolument pas apparaître sans une prise de conscience de l'abondance et la conscience ne connaît pas de victime. Elle se fait confiance et elle a confiance en la vie et surtout elle n'est pas co-dépendante, ce qui signifie que sa réalité ne dépend pas de ce que les autres, la société, les gouvernements, les gens riches, les religions, etc font ou ne font pas. La conscience de l'abondance est 100 % souveraine.


Vous croyez que c’est difficile - l'énergie vous donne cette expérience. Vous croyez que le monde est injuste – l’énergie vous donne cela. Vous croyez que la personne est arrogante – l’énergie vous apporte plus de preuves de l'arrogance. Et pourtant, il ne s'agit pas de n'importe quel type de vérité universelle. Il s'agit de vous et de ce que vous croyez que dicte votre interprétation des personnes et vos expériences. Vous êtes créateur et l'énergie est votre serviteur.

Pour être un créateur quantique, vous ne pouvez pas vous permettre de vous mentir à vous-même et de blâmer quelqu'un ou quelque chose pour les expériences de votre vie. Votre conscience n'a rien à voir avec quelqu’un d’autre que vous. C'est un chemin de maturité, d’auto-responsabilité totale, qui est une commande trop grande pour certains et la liberté vraie pour d’autres.

 

Cela vous incombe, mais la vérité est que les enfants  dans les fonds d'affectation spéciale, les milliardaires, les racistes, les dictateurs , les violeurs etc…  ne sont pas les causes de la difficulté ( NDI : ou du problème) dans notre monde. Ils ne créent aucun type de déséquilibre injuste. En revanche, ils sont dans la conscience de masse et ils sont des miroirs pour les croyances chez les individus.

 

Notre conscience est la station d'émission pour notre actuelle réalité sur la terre. Comme la conscience individuelle se déplace, la conscience de masse se déplace. Pendant que la conscience de masse se déplace, la conscience de masse change, ainsi est la réalité collective.

 

C'est la conscience artificielle de victimisation, qui manque de prise de conscience de soi en tant que créateur de sa réalité, qui doit disparaître si nous voulons voir la richesse plus communément et uniformément répartie. Et elle ira vers ceux qui choisissent de transformer leur propre conscience à un point où ils peuvent créer et maintenir l'abondance dans leur réalité.


Vous ne pouvez simplement pas devenir assez pauvres pour aider les autres à devenir des riches, la haine vous suffit pour trouver quelqu'un pour vous aimer, ou être assez malade pour faire du bien à d'autres personnes. Croyez-moi, j'ai essayé et j'ai failli mourir. C'est tout simplement comment cela fonctionne, mais nous avons appris à tort que c'est notre devoir moral de sauver des gens qui choisissent de créer un drame, de leur prêter une attention et investir du temps dans les victimes, et de réduire à rien ceux qui le veulent. C'est cette superposition très hypnotique qui perpétue le cycle de la marginalisation et de la pauvreté dans notre société.

Vous êtes soit une victime et un créateur inconscient ou un créateur averti et conscient. Il n'y a pas d’entre deux. Je peux dire par expérience personnelle directe que ce n'est que lorsque j'ai vraiment tout possédé dans ma vie comme manifestation de ma conscience et me suis confié en tant que directeur unique de mon propre film que j'ai pu passer sur ce qui ne m'a plus servi et créer ce qui est approprié à ma vie. Il n'y a pas de compromis sur ce point.


Et qu'en est-il de tout le monde ? La façon d’aimer quelqu'un c’est d'abord et avant tout de s'aimer soi-même et ensuite de le regarder dans les yeux et voir seulement sa grandeur, quelle que soit la façon dont il essaie de vous dire qu'il est moins ou pas. Gardez votre attention, seulement là où ils sont prêts à le permettre, ils se lèveront pour rencontrer cette réalité, et s'ils ne sont pas prêts à être auto- responsables. Ils vous attaqueront ou vous rabaisseront si vous aimez un enfant blessé incapable d'accepter l'amour. Par respect, vous devez honorer leur choix. Vous ne pouvez pas forcer quelqu'un à réaliser sa valeur réelle ou la liberté s'ils ne le veulent pas, vous ne devez pas les juger pour les rejeter. Tous sont dans leur bon timing.

Jusque-là , riche , pauvre, homme , femme, enfant, noir, blanc, asiatique ou bleu, il est temps pour ceux qui sont prêts à se posséder en tant que créateurs et manifester un nouveau modèle de conscience qui sera ensuite disponible à toute personne qui choisit la vraie liberté.
Comme un bon ami à moi a dit: « L'énergie est gratuite pour ceux qui sont libres », et il en est ainsi.

 

 

Cet article a été réimprimé avec sa permission. Pour en savoir plus sur la sagesse de Liberté Grace, consultez son blog à lifeandliberte.com

(NDI : Le lien ci-dessus semble ne pas fonctionner.

Vous pouvez la retrouver à cette adresse : http://www.libertegrace.com/ )


Liberté Grace est un artiste primé, écrivain et cinéaste qui a reçu des prix multiples, elle a fondé Joyvolution Films dédié à la création du nouveau cinéma de conscience et est l'auteur d’un livre à venir ; « IMAGINEZ L’ANTARCTIQUE : Une conversation avec la fin du monde» auto - publiée en 2014.

 

Pour rejoindre la liste de diffusion et recevoir plus d'articles sur la création consciente

Email :  info@joyvolutionfilms.com

 

 

Interprétation de Féollah http://quatorze.blog4ever.com contact : feolla.ca@gmail.com

 

 

 

 

 

 



06/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi